L’abbaye Sainte-Marie de Boulaur est une abbaye cistercienne française, fondée en 1142 dans le Gers près de Toulouse. Pendant huit cents ans, l’abbaye fut fontevriste, car elle fut fondée par la prestigieuse abbaye royale de Fontevraud ! Comme toutes les abbayes de l’ordre, elle accueillait donc des jeunes filles nobles. Mais à la Révolution, l’Etat confisque l’abbaye de Boulaur et dissout la communauté. Ce ne sera qu’en 1949 que des cisterciennes reviendront s’y établir. À partir de 1979 la communauté connaîtra un véritable boom vocationnel, si bien qu’en 1998 les soeurs partent même faire revivre l’antique abbaye de Rieunette, près de Carcassonne. Aujourd’hui, les vingt-sept soeurs cisterciennes de l’abbaye de Boulaur suivent la règle de saint Benoît « prière et travail ». Elles prient donc sept offices à l’église (le premier est à 5h15) et vivent du travail de leurs mains. En plus des tâches quotidiennes (ménage, cuisine, entretien des bâtiments et hôtellerie), les soeurs de l’abbaye Sainte-Marie de Boulaur préparent avec des musicologues un livre de chants cisterciens des origines pour chanter à l’office. Elles vivent surtout de leur petite ferme agricole. Grâce à leur petit élevage de vaches et de cochons, elles réalisent du fromage et de délicieux pâtés et galantines artisanaux. Avec les fruits de leur verger, elles font aussi toute une flopée de confitures ! Leurs produits sont à découvrir d’urgence chez Divine Box, au boulau(r) 😇

Abbaye de Boulaur 🇫🇷

L’abbaye Sainte-Marie de Boulaur est une abbaye cistercienne française, fondée en 1142 dans le Gers près de Toulouse. Pendant huit cents ans, l'abbaye fut fontevriste, car elle fut fondée par la prestigieuse abbaye royale de Fontevraud ! Comme toutes les abbayes de l'ordre, elle accueillait donc des jeunes filles nobles. Mais à la Révolution, l'Etat confisque l'abbaye de Boulaur et dissout la communauté. Ce ne sera qu'en 1949 que des cisterciennes reviendront s'y établir. À partir de 1979 la communauté connaîtra un véritable boom vocationnel, si bien qu'en 1998 les soeurs partent même faire revivre l'antique abbaye de Rieunette, près de Carcassonne. Aujourd'hui, les vingt-sept soeurs cisterciennes de l'abbaye de Boulaur suivent la règle de saint Benoît "prière et travail". Elles prient donc sept offices à l'église (le premier est à 5h15) et vivent du travail de leurs mains. En plus des tâches quotidiennes (ménage, cuisine, entretien des bâtiments et hôtellerie), les soeurs de l'abbaye Sainte-Marie de Boulaur préparent avec des musicologues un livre de chants cisterciens des origines pour chanter à l’office. Elles vivent surtout de leur petite ferme agricole. Grâce à leur petit élevage de vaches et de cochons, elles réalisent du fromage et de délicieux pâtés et galantines artisanaux. Avec les fruits de leur verger, elles font aussi toute une flopée de confitures ! Leurs produits sont à découvrir d'urgence chez Divine Box, au boulau(r) 😇

Voici le seul résultat