Abbaye de Lérins - Divine Box

Abbaye de Lérins 🇫🇷

L’abbaye de Lérins est une abbaye cistercienne française, fondée entre 400 et 410, et située sur l’île Saint-Honorat, en face de Cannes. C’est l’une des premières communautés monastiques françaises... Lire la suite

9 produits disponibles

Afficher d'abord
Voir
produits/page
Liqueur de Mandarine 50cL- Abbaye de Lérins - Divine Box
Label MONASTIC © - Divine Box
Ce produit porte la marque MONASTIC (en savoir plus)
50cL
4,8101 avis

Liqueur de mandarine – Abbaye de Lérins

30,25[abo produit ✅]

Encore 12 en stock

Encore 12 en stock

Lérincello 50cL- Abbaye de Lérins - Divine Box
Label MONASTIC © - Divine Box
Ce produit porte la marque MONASTIC (en savoir plus)
50cL
4,867 avis

Lérincello (liqueur de citrons bio) – Abbaye de Lérins

27,12[abo produit ✅]

Encore 26 en stock

En stock

Label MONASTIC © - Divine Box
Ce produit porte la marque MONASTIC (en savoir plus)
50cL
4,965 avis

Liqueur de verveine – Abbaye de Lérins

26,68[abo produit ✅]

Encore 16 en stock

En stock

Vin rouge “Saint-Honorat” 2018 – Abbaye de Lérins - Divine Box
Label MONASTIC © - Divine Box
Ce produit porte la marque MONASTIC (en savoir plus)
75cL
4,884 avis

Vin rouge « Saint-Honorat » 2018 – Abbaye de Lérins

Rouge - 13% vol.

35,70[abo produit ✅]

Encore 13 en stock

En stock

Vin rouge “Saint-Eucher” 2019 – Abbaye de Lérins - Divine Box
Label MONASTIC © - Divine Box
Ce produit porte la marque MONASTIC (en savoir plus)
Label BIO © - Divine Box
Ce produit est officiellement labellisé BIO
75cL
4,920 avis

Vin rouge BIO « Saint-Eucher » 2020 – Abbaye de Lérins

Rouge - 14% vol.

45,08[abo produit ✅]

Encore 13 en stock

En stock

Vin blanc Saint Pierre 2021 - abbaye de Lérins - Divine Box
Label MONASTIC © - Divine Box
Ce produit porte la marque MONASTIC (en savoir plus)
Label BIO © - Divine Box
Ce produit est officiellement labellisé BIO
75cL
51 avis

Vin blanc BIO « Saint-Pierre » 2022 – Abbaye de Lérins

Blanc - 13% vol.

35,70[abo produit ✅]

Encore 4 en stock

Vite, plus que 4 en stock !

Vin rouge “Saint-Lambert” 2017 – Abbaye de Lérins - Divine Box
Label MONASTIC © - Divine Box
Ce produit porte la marque MONASTIC (en savoir plus)
75cL
52 avis

Vin rouge « Saint-Lambert » 2019 – Abbaye de Lérins

Rouge - 12,5% vol.

112,55[abo produit ✅]

Encore 9 en stock

Encore 9 en stock

L’abbaye de Lérins est une abbaye cistercienne française, fondée entre 400 et 410, et située sur l’île Saint-Honorat, en face de Cannes. C’est l’une des premières communautés monastiques françaises, et qui rayonne rapidement ! Passant par de nombreux changements de règles monastiques et subissant les invasions de nombreux pirates et envahisseurs, l’abbaye est finalement fermée en 1788. Mais en 1859, des moines de Sénanque reviennent sur l’île : l’abbaye de Lérins renaît ! Youpi ! Aujourd’hui, cette communauté de vingt-et-un moines cisterciens (en 2018) suit la règle de saint Benoît « ora et labora » (« prie et travaille »). Les moines prient ainsi sept fois par jour (le premier office est à 4h15 !), et travaillent de leurs mains dans un vignoble mythique de 8,5 hectares. En plus des liqueurs de plus en plus connues, les moines de l’abbaye de Lérins sont désormais célèbres pour leurs incroyables vins. Elle fait partie des nombreuses abbayes provençales à produire du vin ! Depuis leur île, le transport vers le continent reste toujours hasardeux, mais une partie des produits de l’abbaye de Lérins est disponible chez Divine Box. C’est pas beau ça ? 😇

Où est située l’abbaye de Lérins ?

L’île Saint-Honorat sur laquelle a été implantée l’abbaye est l'une des deux îles de l’archipel de Lérins situé dans la baie de Cannes. Mais, à la différence de sa voisine (île Sainte-Marguerite), l’île Saint-Honorat a une vocation monastique !

Vous n’y entendrez donc ni les tambours du festival de Cannes ni les bruits des touristes, mais bien le son de cloches sonnées à la volée, et les harmonies grégoriennes qui sortent de l’abbatiale ! Et si le silence et la prière règnent sur l’île, cette dernière n’est certes pas isolée : seulement 15 minutes de bateau la séparent de Cannes ! Car comme on dit : « Est moine celui qui est séparé de tout pour être uni à tous ».

Cela dit, si vous vous baladez sur l’île de Lérins, vous bénéficierez du même soleil que celui de la côte méditerranéenne, et vous aurez libre accès à des petites criques naturelles et à des allées bordées d’oliviers et de pins d’Alep. Bref, c’est l'endroit idéal pour être entre terre, mer, et Ciel : les balades y sont très agréables !

L’histoire de l’abbaye de Lérins en deux minutes

Tout commence vers 400-410, quand saint Honorat et ses compagnons trouvent, en s'installant sur l’île de « Lérina », le désert et la solitude qu’ils cherchaient. L’île était alors inhabitée, et pour cause : elle était infestée de serpents ! Les prières de saint Honorat ne tardent cependant pas à être exaucées : l’île se trouve rapidement débarrassée de tous ces reptiles. À la suite de ce miracle, la renommée du saint se répand rapidement dans la région, et beaucoup de jeunes gens décident de le rejoindre pour devenir ses disciples. Saint Honorat lance donc la construction d’un premier monastère sur l’île et y fonde une première communauté de moines.

C’est à sa mort en 430 que l’île est rebaptisée “île Saint-Honorat”. Nombreux sont les moines qui se sont alors succédé à Lérins, notamment saint Aygulphe qui fut à l’origine de l’adoption par le monastère de la Règle de saint Benoît (Ora et Labora, “Prie et Travail”). Petite anecdote : la tradition veut que Saint Patrick (Ve siècle), évangélisateur de l’Irlande, soit, lui aussi, venu à Lérins se former à la vie monastique pendant quelques années !

Ensuite, plus tard en 1100, et pour cause d’invasions répétées, l’abbé de l’époque fit construire un monastère fortifié qui sera agrandi par la suite. La tour-monastère est toujours debout, c’est un vrai chef d'œuvre. Tout y est condensé : le cloître, le réfectoire etc... Et parmi les bâtiments actuels, certains vestiges et chapelles datant du XIe siècle parsèment encore l’île !

Bien qu’elle fut longtemps clunisienne, l’abbaye de Lérins compte aujourd’hui 21 moines cisterciens de la commune observance. Ils observent toujours la Règle de saint Benoît, prient en communauté huit fois par jour (premier office à 4h15 !) et vivent de leurs nombreuses activités. Au programme : une petite compagnie maritime, un restaurant, un vignoble de 8,5 hectares, une oliveraie et un atelier de distillation de liqueurs. Ils n’ont pas le temps de chômer !

Produits de l’abbaye de Lérins

La règle de saint Benoît est très claire : un vrai moine est celui qui travaille de ses mains ! C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on a résumé la pensée du saint par « Ora et Labora », qui signifie « Prie et travaille ». Les moines de Lérins n'échappent bien sûr pas à cette règle : eux aussi s'attellent à leurs travaux entre les temps de prière. Et le travail ne manque pas sur l’île de Lérins, notamment avec toutes les tâches nécessaires à la production du vin, des liqueurs et de l’huile d’olive.

La production de grands vins est l’une des activités phare de l’abbaye de Lérins ! Le vignoble des moines s'étend sur pas moins de 8,5 hectares. La culture de la vigne sur l’île perdurant depuis le Moyen Âge, on imagine son importance pour la communauté ! Forte de sa géologie et de son climat, l’île de Lérins offre un environnement idéal pour le développement de nombreux cépages différents. Au total, la communauté propose huit cuvées différentes : quatre rouges et quatre blanches, de quoi ravir tous les palais, héhé !

Et pourtant, c’est une autre gamme de produits qui a fait connaître l’abbaye de Lérins : les liqueurs ! Citron, mandarine, verveine… Les moines élaborent plusieurs parfums de liqueurs depuis le XIXe siècle. Chaque recette a son propre temps de macération et son unique composition. Les frères liquoristes se transmettent les recettes et le savoir-faire de génération en génération. La Lérina verte par exemple, est tirée d’une recette de la fin du XIXe siècle, qui compte plus de 44 plantes différentes !

Enfin, les moines gèrent aussi une petite plantation d’oliviers. Ils n’exploitent que la moitié des 200 arbres recensés sur l’île Saint-Honorat, mais cela leur permet déjà de récolter chaque année entre 3 et 4 tonnes d’olives. Ces dernières sont pressées près de Nice, puis retournent sur l’île pour les étapes de décantage, filtrage et embouteillage, réalisées par les moines. Du fait des faibles quantités produites, vous ne trouverez l'huile d'olive de Lérins que dans les deux boutiques de l’abbaye... C’est donc une huile d’olive d’une grande rareté !

Vins de l’abbaye de Lérins

L’abbaye de Lérins fait partie des quatre seuls monastères habités par une communauté monastique en France à produire du vin !

Même si, historiquement, les moines y cultivent leur vignoble depuis le Moyen-Âge, l’activité viticole actuelle a repris dans les années 1990 sur décision des frères, pour subvenir aux besoins de la communauté. Aujourd'hui, l’abbaye de Lérins produit environ 40 000 bouteilles exceptionnelles chaque année, qui portent chacune les noms des saints patron des chapelles édifiées sur l’île. Sympa, non ?

Un environnement exceptionnel

Parmi les éléments qui contribuent à rendre les vins de Lérins exceptionnels, il y a bien sûr et d’abord l’environnement, par le climat, le terroir et les cépages.

Les vins de l’abbaye de Lérins se distinguent en effet d’abord grâce au climat atypique très avantageux de l’île. Le soleil et la chaleur de la zone méditerranéenne, propices à une excellente maturation du raisin, sont adoucis par des vents marins chargés d’humidité qui, par ailleurs, chassent aussi naturellement les nuisibles de la vigne !

Ensuite et surtout, les vins de l’île Saint-Honorat sont issus d’un terroir exceptionnel. En effet, l’île de Lérins est constituée :

  • en surface d’un limon argileux, parfait pour le drainage des eaux de pluie
  • en profondeur d’un mélange de :
    • roches calcaires, qui retiennent les éléments nutritifs
    • dolomites (roche marine bourrée de magnésium), qui conservent la neutralité du sol

Enfin, les moines ont à cœur de préserver les nombreux cépages présents sur l’île, comme une richesse qui va structurer leurs différentes cuvées. Dans le vignoble de l’abbaye de Lérins, on trouve en effet de la Syrah, de la Clairette, du Chardonnay, du Mourvèdre, du Viognier ou encore du Pinot Noir…

Production et fabrication

Un deuxième facteur, expliquant la grande qualité des vins de Lérins, est la manière et le savoir-faire avec lesquels les moines de Lérins travaillent.

A l'abbaye de Lérins, tout le travail de la vigne (taille, ébourgeonnage et vendanges) est réalisé à la main, en grande partie par les moines eux-mêmes. Côté vinification ensuite, les moines de Lérins poursuivent la tradition cistercienne de vinification parcellaire. Tout cela se fait dans le chai de l’abbaye, et la mise en bouteille se fait au domaine, sur place. Pas mal, non ?

Récompenses et labels

Fidèles à la discrétion monastique, les moines de Lérins ne cherchent pas les récompenses en tout genre. Cela dit, certaines distinctions mettent en avant la qualité de leurs vins et de leur savoir-faire !

Récompenses. Même si les vins produits sur le domaine viticole de l’abbaye de Lérins sont “IGP Méditerranée” (appellation plutôt commune au départ), le travail et les efforts des moines au vignoble ont porté leurs cuvées à de très hauts niveaux de reconnaissance. Nombreux sont les œnologues (comme Paolo Basso, meilleur sommelier du monde 2013 ou Pascal Paulze, Meilleur Ouvrier de France Sommelier 2015) qui plébiscitent en effet les vins de Lérins. Les vins de l’abbaye de Lérins ont même été servis au sommet du G20 de 2010 et au Festival de Cannes en 2014 et 2015 !

Label BIO. Dans leurs vignes, les moines de Lérins n’utilisent aucun herbicide, privilégient les outillages mécaniques, et pratiquent une culture raisonnable. Il faut dire que le sel marin nettoie naturellement le sol, ce qui facilite les choses. Depuis 2019, tous les vins sont ainsi officiellement labellisés BIO !

Label MONASTIC. Tous les vins de Lérins portent la marque “MONASTIC®”, gage de qualité bien sûr, mais aussi et surtout d’authenticité monastique. C’est ça qu’on aime !

Liste des vins de l’abbaye de Lérins

Voici la liste des huit vins de l’abbaye de Lérins :

Avec ces huit cuvées du vignoble de l’abbaye de Lérins, vous trouverez forcément celles qui conviendront le mieux à votre portefeuille et à vos papilles !

Liqueurs de l’abbaye de Lérins

L’activité historique des moines de l’île de Lérins est l’élaboration de liqueurs, et ce, depuis 150 ans ! Les cisterciens ont en effet une distillerie, qu’ils ont rénovée depuis, mais le moine liquoriste travaille toujours aux côtés d’un incroyable alambic de 1948. Dingue, non ?

Les spiritueux sont réalisés de A à Z par les moines. Deux frères coordonnent le travail et sont à la distillerie de quatre heures du matin à seize heures durant tout l’hiver. En effet, c’est la seule période où les températures sont optimales pour la distillation, compte tenu du soleil du sud qui tape fort en été !

Pour produire des spiritueux, il faut que les frères fassent preuve de patience : les plantes doivent d’abord infuser calmement dans l’alcool… De deux semaines environ pour la liqueur de mandarine, jusqu’à plus de trois mois pour la liqueur de verveine ! Durant ce temps de macération, les plantes se décomposent pratiquement, puis les frères les filtrent. Avec un peu d’eau et de sucre, les frères obtiennent enfin la liqueur finale (avec un volume d’alcool d’environ 35%) ! Il reste ensuite la vérification au laboratoire, la mise en bouteille et l’étiquetage. On ne dirait pas, mais ces dernières étapes prennent au moins quinze jours !

Au fil du temps, les frères cisterciens de l’île Saint-Honorat ont développé un incroyable savoir-faire, et des recettes exclusives. Voici les différentes liqueurs de l’abbaye de Lérins :

  • Liqueur de verveine, avec la verveine récoltée directement sur l’île
  • Lérincello (liqueur de citron - sorte de limoncello), à partir de citrons de Menton bio
  • Liqueur de mandarine
  • Liqueur Sénancole
  • Lérina Verte
  • Lérina Jaune
  • Eau de vie de Marc

Pour la petite histoire, à l’origine, les frères n’avaient le droit de boire les liqueurs qu’ils produisaient que le jour de l’an. Cependant, maintenant, la règle s’est un peu assouplie et la communauté peut savourer ses délicieuses productions de temps en temps… toujours avec modération bien sûr ! D’après eux, les liqueurs sont à consommer en digestif ou en cocktail, à température ambiante ou glacée. Alors si vous vous sentez l’âme d’un barman, lancez-vous !

Où trouver les produits de l’abbaye de Lérins ?

Pour vous procurer les produits de l’abbaye de Lérins, vous êtes au bon endroit ! Je dirais même plus : si vous cherchez “abbaye de Lérins catalogue” , “Lérins commande en ligne” ou encore “abbaye de Lérins boutique” alors vous trouverez ici toutes les infos !

Vous pouvez acheter les vins et liqueurs de l’abbaye de Lérins dans les points de vente suivants :

  • directement sur place au magasin : Abbaye de Lérins, Ile Saint Honorat, 06400 Cannes
  • par téléphone au 07 68 23 89 16
  • sur internet (en ligne) via le site www.divinebox.fr (catégorie « abbaye de Lérins » de la boutique en ligne)
  • dans des boutiques de produits monastiques (Paris, Bordeaux, Lille, Rennes, Nantes, Lyon, Toulouse, Marseille)

Faire une retraite spirituelle à l’abbaye de Lérins

À noter aussi qu’entre les temps de prière et leurs nombreuses activités agricoles, les moines s’occupent d’une hôtellerie ! Attention, on a dit hôtellerie, et non pas « hôtel »…

La communauté de l’île de Lérins n’accueille pas les touristes, mais les personnes désireuses de faire une retraite spirituelle. Hommes et femmes sont admis, pour une durée d’une semaine maximum. Selon la période, les frères accueillent aussi des volontaires (chrétiens ou non) pour les aider aux vendanges !

Concrètement, pour faire une retraite spirituelle à l’abbaye de Lérins, renseignez-vous sur le site web de l’abbaye https://abbayedelerins.com/, ou auprès du frère hôtelier (mail : hotellerie@abbayedelerins.com, téléphone : 04 92 99 54 20)