Abbaye de Westmalle 🇧🇪

L’abbaye Notre-Dame du Sacré-Coeur de Westmalle est une abbaye trappiste belge, fondée en 1794 à Westmalle, en Belgique près d’Anvers. À l’origine, ses moines viennent de la Grande Trappe en France et devaient aller fonder dans le Nouveau-Monde (Canada / États-Unis). Mais, bloqués au port d’Amsterdam, ils se rabattent en 1794 sur une ferme, bredouilles, pour fonder la future abbaye de Westmalle. Les débuts sont compliqués, mais rapidement au début du XIXe siècle, l’abbaye rayonne par ses moines, son vin et sa bière ! Aujourd’hui, la communauté d’une vingtaine de moines (en 2018) suit la règle de saint Benoît « ora et labora » (« prie et travaille »). Les moines prient ainsi huit fois par jour (le premier office est à 4h !), et bien sûr travaillent de leurs mains ! Entre la boulangerie de l’abbaye, la fromagerie, la brasserie et les vaches, poules et autres cochons, les moines ne chôment pas ! La ferme et le pain sont cependant gardés pour une usage interne à la communauté et au hôtes. Par ailleurs, les moines de l’abbaye de Westmalle ne sont plus engagés physiquement dans le brassage de leurs bières trappistes, mais contrôlent encore strictement tout ce qui s’y passe : volumes, recettes, employés, organisation, etc… Grâce à Divine Box, vous pouvez bien sûr déguster les mythiques bières trappistes de l’abbaye Notre-Dame du Sacré-Coeur de Westmalle directement chez vous ! Vous aiderez ainsi les moines à maintenir leurs beaux bâtiments durs comme bière… 😇

L’abbaye Notre-Dame du Sacré-Coeur de Westmalle est une abbaye trappiste belge, fondée en 1794 à Westmalle, en Belgique près d’Anvers. À l’origine, ses moines viennent de la Grande Trappe en France et devaient aller fonder dans le Nouveau-Monde (Canada / États-Unis). Mais, bloqués au port d’Amsterdam, ils se rabattent en 1794 sur une ferme, bredouilles, pour fonder la future abbaye de Westmalle. Les débuts sont compliqués, mais rapidement au début du XIXe siècle, l’abbaye rayonne par ses moines, son vin et sa bière ! Aujourd’hui, la communauté d’une vingtaine de moines (en 2018) suit la règle de saint Benoît « ora et labora » (« prie et travaille »). Les moines prient ainsi huit fois par jour (le premier office est à 4h !), et bien sûr travaillent de leurs mains ! Entre la boulangerie de l’abbaye, la fromagerie, la brasserie et les vaches, poules et autres cochons, les moines ne chôment pas ! La ferme et le pain sont cependant gardés pour une usage interne à la communauté et au hôtes. Par ailleurs, les moines de l’abbaye de Westmalle ne sont plus engagés physiquement dans le brassage de leurs bières trappistes, mais contrôlent encore strictement tout ce qui s’y passe : volumes, recettes, employés, organisation, etc… Grâce à Divine Box, vous pouvez bien sûr déguster les mythiques bières trappistes de l’abbaye Notre-Dame du Sacré-Coeur de Westmalle directement chez vous ! Vous aiderez ainsi les moines à maintenir leurs beaux bâtiments durs comme bière… 😇

Voici les 2 résultats