Abbaye Scourmont Chimay Dorée - Divine Box

La Chimay Dorée est une bière trappiste belge, brassée à l’abbaye de Scourmont. Avec ses 4,8 % (vol.), elle est la bière la plus légère parmi les autres Chimay (Bleue, Blanche, Rouge). Sous sa belle robe blonde aux reflets dorés, elle dévoile des arômes de fruits (pomme, poire), d’agrumes, d’épices et d’herbe coupée.

Mais savez-vous vraiment d’où elle tire son nom ? Ou encore qu’elle est sans doute l’une des Chimay les plus anciennes ? On vous résume la Chimay Dorée en 6 infos indispensables à savoir ! Allez, on s’y met ? Ou… on Chimay ?

J’achète la Chimay Dorée

La Chimay Bleue est produite par les moines de l’abbaye de Scourmont, en Belgique

La Chimay Dorée est produite par les moines de l’abbaye de Scourmont, en Belgique – Crédit Photo : Paris Match

1/ La Chimay Dorée est probablement la plus ancienne Chimay

La brasserie de l’abbaye de Notre-Dame de Scourmont est en marche depuis plus de 150 ans, car elle a été lancée en 1862 ! Historiquement, on parle beaucoup plus de la Chimay Rouge comme première bière trappiste brassée sur place par les moines. Elle est d’ailleurs surnommée « Première » à cet effet.

En revanche, et peu de gens le savent, mais cette « bière forte » n’était pas bue par les moines, mais vendue à l’extérieur. La communauté préférant effectivement une bière plus légère : la Chimay Dorée ! La date exacte du début du brassage est floue, mais il y a fort à parier qu’elle est brassée depuis aussi longtemps que la Chimay Rouge ! L’imprécision réside dans le fait que cette bière a été pendant très longtemps réservée aux moines et aux hôtes de l’abbaye. Sans commercialisation, les archives existantes sont donc moins complètes !

La Chimay Dorée était au départ produite pour les moines, dès les débuts de la brasserie, ce qui en fait l'une des plus vieilles Chimay

La Chimay Dorée était au départ produite pour les moines, dès les débuts de la brasserie, ce qui en fait l’une des plus vieilles Chimay – Divine Box

2/ La Chimay Dorée tire son nom de la couleur de sa capsule

Eh non, le nom de Chimay Dorée ne vient pas de la couleur de sa robe ! Même si cela pourrait fonctionner à certains égards, car la Chimay Dorée a une robe blonde, aux reflets orange/or. En fait, comme la bière n’a pas été commercialisée pendant fort longtemps, elle n’avait pas d’étiquette. Mais il fallait bien un moyen de la distinguer des autres ! Alors les moines choisirent le nom simple, mais pratique, de Chimay Dorée, en référence à la couleur de sa capsule. Habile !

La Chimay Dorée tire son nom de la couleur de sa capsule, et non de sa robe

La Chimay Dorée tire son nom de la couleur de sa capsule, et non de sa robe – Crédit Photo : @belgianstyleales (Instagram)

3/ La Chimay Dorée est super rare

Si l’on considère qu’elle a été brassée au début des années 1860, on peut donc déduire que la Chimay Dorée a été réservée aux moines et aux hôtes pendant presque 150 ans ! Mais depuis 2013, la Chimay Dorée sort de l’ombre et est distribuée en-dehors de l’abbaye. Attention cependant aux petits curieux, vous ne la trouverez a priori pas de sitôt, car elle est distribuée dans des cercles restreints.

La Chimay Dorée n'est distribuée que dans des circuits restreints

La Chimay Dorée n’est distribuée que dans des circuits restreints – Crédit Photo : @belgianbeerbabe (Instagram)

4/ La Chimay Dorée est brassée avec des ingrédients uniques

La Chimay Dorée possède des ingrédients uniques au monde :

  • La levure : les souches de levures de la Chimay Dorée sont uniques en leur genre. En effet, elles sont cultivées puis isolées par le Père Théodore en 1948. Pour des raisons de sécurité, elles sont précieusement conservées en différents endroits. Au sein de l’abbaye de Scourmont évidemment, mais aussi à l’université de Louvain ou en Angleterre !
  • L’eau : Une nappe phréatique se trouve sous l’abbaye de Scourmont, dont la qualité de l’eau et la finesse sont soigneusement entretenues. C’est notamment avec cette eau que les frères trappistes brassent la Chimay Dorée. Pour préserver la qualité de l’eau, les moines trappistes rachètent et transforment, depuis le début et petit à petit, tous les terrains disposés au-dessus de celle-ci. Et à la place, ils y installent des terres de cultures biologiques. La qualité de l’eau est ensuite régulièrement contrôlée par le laboratoire de l’abbaye, mais aussi par des laboratoires indépendants !
La Chimay Dorée est brassée avec l'eau des différentes puits de l'abbaye de Scourmont

La Chimay Dorée est brassée avec l’eau des différents puits de l’abbaye de Scourmont – Divine Box

5/ La Chimay Dorée, une authentique bière trappiste

La Chimay Dorée est une vraie bière trappiste. Une vraie de vraie. Et dans le monde, seules 12 abbayes détiennent ce label ! L’étiquette de la Chimay Dorée arbore donc le fameux logo « Authentic Trappist Product ». Mais que signifie-t-il exactement ? Et comment l’obtenir ? Ce label garantit trois choses :

1. La bière est brassée au sein de l’abbaye

La première condition pour acquérir le logo « Authentic Trappist Product » est que la bière soit brassée dans l’enceinte même de l’abbaye. Or la Chimay Dorée est bien brassée dans les cuves de la brasserie, qui se trouve au sein de l’abbaye ! Elle respecte donc la première condition.

La bière Chimay Dorée est brassée au sein de l’abbaye de Scourmont

La bière Chimay Dorée est brassée au sein de l’abbaye de Scourmont – Divine Box

2. La bière est brassée par les moines ou sous leur strict contrôle

La deuxième condition pour obtenir le logo « Authentic Trappist Product » est que la bière soit directement brassée par les moines de l’abbaye, ou bien, si leurs forces ne le permettent plus, sous leur strict contrôle.

Or à l’abbaye de Scourmont, les moines sont aujourd’hui trop peu nombreux pour assurer eux-mêmes toutes les étapes du brassage de leur bière. Ils ont donc délégué ces tâches à des laïcs, mais gardent toujours un contrôle permanent sur la recette, les différentes étapes de production, le contrôle de la qualité, ou encore les volumes de production, le nombre d’employés, etc…

La petite cerise sur le gâteau : les brassins sont contrôlés grâce un système informatique qui a été mis au point par l’un des frères de l’abbaye ! La Chimay Dorée respecte donc bien la deuxième condition.

3. Les bénéfices sont consacrés à la vie des moines, et les excédents reversés à des œuvres à caractère social

La troisième et dernière condition pour obtenir le logo « Authentic Trappist Product » est que la brasserie doit reverser directement à l’abbaye tous les bénéfices gagnés par la vente de la bière. Et ce, afin de permettre aux moines de subvenir à leurs besoins. S’il y a du surplus, celui-ci doit être reversé à d’autres abbayes dans le besoin, ou bien à des oeuvres de charité.

À l’abbaye de Scourmont, le brassage de la bière était un moyen de financer la construction et l’entretien des bâtiments. Aujourd’hui, la restauration des bâtiments de l’abbaye est bien terminée. Les moines reversent donc une large partie de leurs bénéfices à d’autres abbayes de l’ordre trappiste, et à leurs quatre fondations (dont l’une se trouve en Inde) ! Enfin, ils participent également au financement d’œuvres caritatives belges. Plutôt sympa non ?

Le logo « Authentic Trappist Product » présent au bas de la bouteille atteste que la Chimay Dorée a bien été brassée sous le strict contrôle des moines

Le logo « Authentic Trappist Product » présent au bas de la bouteille atteste que la Chimay Dorée a bien été brassée sous le strict contrôle des moines – Crédit Photo : @scienceofbeer (Instagram)

6/ La Chimay Dorée booste l’emploi local !

L’abbaye de Scourmont est aujourd’hui, grâce à sa brasserie et à sa fromagerie, le plus gros employeur local de la région ! En effet, elle emploie directement près de 200 personnes. Et parmi elles, 110 le sont spécialement pour la brasserie. Si l’on souhaite trouver une autre entreprise privée qui embauche plus de 200 collaborateurs, il faut aller à 50 kilomètre de l’abbaye !

L’abbaye de Scourmont a en effet toujours eu le souci d’aider au développement économique de la région en créant de l’emploi local. Pourquoi ? Parce qu’à sa création en 1850, les moines trappistes s’étaient engagés sur ce point auprès du Prince Joseph de Chimay lui-même, qui leur avait cédé ses terres. Ils avaient promis que par leurs talents, il pourraient créer de l’emploi et contribuer au rayonnement économique de la région. Près de 170 ans plus tard, on peut dire que le pari est largement remporté ! Même s’il existe encore inévitablement du chômage dans la région, l’impact des moines se fait bien sentir.

C’est le Prince Joseph de Riquet de Caraman-Chimay qui enjoignit les moines de Scourmont, en 1850, d’aider au développement de la région

C’est le Prince Joseph de Riquet de Caraman-Chimay qui enjoignit les moines de Scourmont, en 1850, d’aider au développement de la région – Divine Box

Et pour goûter la Chimay Dorée ? 😋

Hop, c’est ici, juste en dessous ↓

Chimay Dorée - Abbaye Notre-Dame de Scourmont (Chimay) - Divine BoxChimay Dorée - Abbaye Notre-Dame de Scourmont (Chimay) - Divine Box

Chimay Dorée – Abbaye Notre-Dame de Scourmont (Chimay)

Blonde - 4,8% vol.

2,70

La Chimay Dorée est la bière trappiste la plus ancienne de l’abbaye de Scourmont ! Mais peu le savent, car elle n’est commercialisée que depuis… 2013 ! En effet, elle a été le privilège des moines et des hôtes depuis ses débuts en 1862. La recette actuelle, qui date de 2006, lui confère une robe blonde aux reflets orange/or et une mousse blanche moyenne. Côté dégustation, elle vous épatera avec ses arômes de fruits, d’agrumes, d’épices et d’herbe coupée ! Cerise sur le gâteau, la Chimay Dorée est labellisée « Authentic Trappist Product », la garantie officielle de son authenticité monastique. C’est pas beau ça ? A savourer fraîche entre 6°C et 8°C, et avec modération ! 😇

En stock

Sur le même sujet :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires