Capsule Chimay Bleue - Divine Box

La Chimay Bleue est une bière trappiste belge, brassée par l’abbaye de Scourmont depuis 1948. Avec ses 9 % (vol.), elle est la bière plus forte des trois Chimay (Bleue, Blanche, Rouge). Sous sa belle robe brune foncée, elle dévoile des arômes de caramel, d’épices, de fruits noirs et de chocolat.

Mais savez-vous pourquoi elle fut brassée et d’où elle tire son nom ? Ou encore qu’elle est parmi les meilleures bières du monde ? On vous résume la Chimay Bleue en 8 infos indispensables à savoir !

J’achète la Chimay Bleue

 

La Chimay Bleue est produite par les moines de l’abbaye de Scourmont, en Belgique

La Chimay Bleue est produite par les moines de l’abbaye de Scourmont, en Belgique – Crédit Photo : Paris Match

1/ La Chimay Bleue était à l’origine brassée uniquement pour Noël

La toute première Chimay Bleue de l’histoire est sortie des cuves de l’abbaye de Scourmont en 1948. C’est le Père Théodore qui en inventa la recette, avec l’aide du Professeur De Clerck. La recette n’a bien sûr pas changé depuis !

Mais entre 1948 et 1954, la Chimay Bleue ne s’appelait pas ainsi. Elle s’appelait : la bière de Noël. Car elle n’était brassée spécialement que pour la fête de Noël ! Cependant, face à son succès grandissant, les moines se sont rendus compte que tout le monde souhaitait pouvoir en profiter toute l’année ! Depuis 1954, ils ont donc décidé de la brasser toute l’année ! Youpi !

 

À l’origine, la Chimay Bleue était brassée uniquement pour la fête de Noël

À l’origine, la Chimay Bleue était brassée uniquement pour la fête de Noël – Crédit Photo : @f3stand_ (Instagram)

2/ La Chimay Bleue tire son nom de sa capsule

À l’origine, les différentes bouteilles de Chimay étaient conditionnées dans des emballages identiques. Par souci pratique, les moines ont donc décidé de donner des couleurs différentes aux capsules de leurs bières.

Ainsi, lorsque les bières étaient rangées dans leurs caisses, et que seules leurs capsules dépassaient, un rapide coup d’oeil permettait directement aux moines de les différencier ! Et c’est ainsi que l’ancienne « Bière de Noël » est devenue par hasard… la Chimay Bleue ! Une des trois couleurs primaires : simple, sobre, efficace.

 

La Chimay Bleue tire son nom de la couleur de sa capsule

La Chimay Bleue tire son nom de la couleur de sa capsule – Crédit Photo : @cachetheplanet (Instagram)

3/ La Chimay Bleue est classée parmi les meilleures bières du monde !

Saviez-vous que la Chimay Bleue n’est pas simplement belle par sa robe et par la couleur de sa capsule, mais aussi bonne ? Très bonne, même. C’est pourquoi il est tout naturel de la trouver rangée parmi les meilleures bières du monde.

  • Elle est en effet notée 100/100 (rien que ça) sur le site RateBeer, un site d’experts qui classent et notent plus de 200 000 bières du monde entier, et parmi plus de 16 000 brasseries !
  • Et sur ce même site, elle est aussi 12e au classement du « Top 50 des ‘Belgian Strong Ale‘ ». Plutôt fort, non ?
  • Le site Belgibeer, quant à lui, lui donne la 3e place dans le « Top 10 des meilleures bières trappistes » !
  • Unepetitemousse la classe en première position dans le classement des bières belges.
  • Le Paradis de la Bière lui décerne la 2e place.

Bref, vous avez compris l’idée, et l’on pourrait encore continuer longtemps…

 

La Chimay Bleue est notée 100/100 sur le site d’experts RateBeer

La Chimay Bleue est notée 100/100 sur le site d’experts RateBeer – Crédit Photo : @speciaalbiertjesblog (Instagram)

4/ La Chimay Bleue est brassée avec des ingrédients uniques !

Le secret du goût unique de la Chimay Bleue viendrait, selon certains, de ses ingrédients :

  • L’eau : sous l’abbaye de Scourmont, se trouve une nappe phréatique, dont la finesse et la qualité de l’eau sont précieusement entretenues. C’est avec cette eau que les moines brassent notamment la Chimay Bleue. Pour la préserver, les moines trappistes rachètent et transforment petit à petit, depuis le début, les terrains disposés au dessus de celle-ci. Ils y installent à la place des espaces de culture biologique. La qualité de l’eau est ensuite régulièrement contrôlée par le laboratoire de l’abbaye, et par des laboratoires indépendants !
  •  

  • La levure : les souches de levures de la Chimay Bleue sont également uniques au monde. Elles ont été cultivées et isolées par le Père Théodore en 1948. Elles sont aujourd’hui précieusement conservés en différents endroits, pour parer à toute éventualité. Au sein de l’abbaye de Scourmont, bien sûr, mais aussi en Angleterre et à l’université de Louvain ! Pour les plus curieux, les souches de levures de la Chimay Bleue sont proches des levures Wyeast 1214 ou WLP 500. En effet ces dernières en sont des souches filles, qui ont bien sûr évolué différemment par la suite.

 

La Chimay Bleue est brassée avec l’eau naturelle provenant des différents puits de l’abbaye de Scourmont

La Chimay Bleue est brassée avec l’eau naturelle provenant des différents puits de l’abbaye de Scourmont – Divine Box

5/ La Chimay Bleue, une authentique bière trappiste

La Chimay Bleue est une vraie bière trappiste. Peu de bières dans le monde peuvent prétendre à ce titre (seulement 12 abbayes ont le label !). Son étiquette arbore donc le précieux logo « Authentic Trappist Product ». Mais qu’est-ce qu’il signifie exactement ? Et comment l’obtient-on ? Ce label garantit trois choses :

1. La bière est brassée au sein de l’abbaye

La première condition pour acquérir le logo « Authentic Trappist Product » est que la bière soit brassée au sein même de l’abbaye. Or la Chimay Bleue est bien brassée dans les cuves situées dans l’enceinte de l’abbaye ! Elle respecte donc la première condition.

 

La bière Chimay Bleue est brassée au sein de l’abbaye de Scourmont

La bière Chimay Bleue est brassée au sein de l’abbaye de Scourmont – Divine Box

2. La bière est brassée par les moines ou sous leur strict contrôle

La deuxième condition pour obtenir le logo « Authentic Trappist Product » est que la bière soit brassée directement par les moines trappistes eux-mêmes, ou bien, si leurs forces ne le permettent plus, sous leur strict contrôle.

À l’abbaye de Scourmont, les moines sont trop peu nombreux pour assurer eux-mêmes toutes les étapes du brassage de leur bière. Ils embauchent donc des laïcs pour les seconder, tout en gardant un contrôle permanent sur la recette, les différentes étapes de production, le contrôle de la qualité, les volumes de production, le nombre d’employés…

Les brassins sont même contrôlés grâce un système informatique mis au point par l’un des moines de l’abbaye ! La Chimay Bleue respecte donc bien la deuxième condition.

3. Les bénéfices sont consacrés à la vie des moines, et les excédents reversés à des œuvres à caractère social

La troisième et dernière condition pour obtenir le logo « Authentic Trappist Product » est que la brasserie doit reverser directement à l’abbaye les bénéfices gagnés par la vente de la bière. Et ce, afin de permettre aux moines de subvenir à leurs besoins. En cas d’excédents, ceux-ci doivent être reversés à d’autres abbayes dans le besoin ou à des oeuvres caritatives.

Dès l’origine, la production de la bière à l’abbaye de Scourmont était un moyen de financer la construction de l’abbaye, et de pourvoir à son futur entretien. Aujourd’hui, la restauration des bâtiments de l’abbaye est terminée. Une grande partie des bénéfices sont donc directement reversés à des œuvres caritatives, ou à d’autres abbayes dans le besoin. Plutôt sympa non ?

 

Le logo « Authentic Trappist Product » présent au bas de la bouteille atteste que la Chimay Bleue a bien été brassée sous le strict contrôle des moines

Le logo « Authentic Trappist Product » présent au bas de la bouteille atteste que la Chimay Bleue a bien été brassée sous le strict contrôle des moines – Crédit Photo : @hoppy-frankie (Instagram)

6/ La Chimay Bleue promeut l’emploi local !

Aujourd’hui, l’abbaye de Scourmont est le plus gros employeur local de la région ! En effet, elle emploie directement près de 200 personnes. Parmi elles, 110 le sont spécialement pour la brasserie. Et si l’on compte tous les emplois touchés de près ou de loin, on monte encore bien plus ! Il faut aller à 50 kilomètre de la brasserie pour trouver une autre entreprise privée qui occupe plus de 200 collaborateurs.

L’un des principaux soucis de l’abbaye de Scourmont est en effet de créer de l’emploi et d’aider au développement économique de la région. Et cela, depuis sa fondation en 1850 ! C’est en effet le Prince Joseph de Chimay lui-même qui, à l’époque, avait cédé ses terres aux moines trappistes, à une seule condition : qu’ils puissent aider, par leurs talents, au rayonnement de sa région en créant de l’emploi.

Près de 170 ans plus tard, on peut dire que le défi est largement relevé ! Même s’il existe encore du chômage dans la région, l’impact des moines se fait bien sentir. En témoigne notamment le succès de la Chimay Bleue, qui s’exporte aujourd’hui dans le monde entier !

 

C’est le Prince Joseph de Riquet de Caraman-Chimay
qui enjoignit les moines de Scourmont, en 1850, d’aider au développement de la région

C’est le Prince Joseph de Riquet de Caraman-Chimay qui enjoignit les moines de Scourmont, en 1850, d’aider au développement de la région – Divine Box

7/ La Chimay Bleue peut se vieillir en cave !

En général, une bière ne se conserve pas. Mais comme le bon vin, la Chimay Bleue peut se vieillir en cave ! Elle fait donc figure d’exception ! Grâce à sa levure, elle se bonifie avec le temps. Pour vous donner une idée, sa madérisation lui confère alors des arômes qui rappèlent un vieux porto !

Beaucoup d’amateurs la laissent ainsi vieillir 2 ou 3 ans. Selon l’étiquette de la Chimay Bleue, il est possible d’attendre jusqu’à 5 ans. Et selon certains connaisseurs, on peut encore attendre un peu plus ! Mais saurez-vous résister tout ce temps ?

 

La Chimay Bleue est encore meilleure lorsqu’on la laisse vieillir plusieurs mois ou années en cave

La Chimay Bleue est encore meilleure lorsqu’on la laisse vieillir plusieurs mois ou années en cave – Divine Box

8/ La Chimay Bleue existe aussi vieillie en fûts et en grand format

Puisque la Chimay Bleue se vieillit très bien, les moines ne sont pas fous : ils ont créé depuis 1982 la « Chimay Grande Réserve Vieillie en Barriques ». Il s’agit d’une Chimay Bleue vieillie en barriques dans les caves mêmes de l’abbaye !

Chaque année, c’est donc une nouvelle édition qui sort tout droit des tonneaux des moines. Vieillie dans des barriques de Whisky, de Cognac, de chêne français ou américain… Pour varier les plaisirs, l’assemblage change à chaque fois ! Et pour que la fête soit encore plus grande, la bouteille existe aussi en 75 cl !

 

La Chimay Bleue peut aussi se déguster en grande bouteille, veillie en cave dans de vieilles barriques

La Chimay Bleue peut aussi se déguster en grande bouteille, veillie en cave dans de vieilles barriques – Crédit Photo : @bethebelgianbeer (Instagram)

Et pour goûter la Chimay Bleue ? 😋

Hop, c’est ici, juste en dessous ↓

Chimay Bleue - Abbaye Notre-Dame de Scourmont (Chimay) - Divine BoxChimay Bleue - Abbaye de Scourmont (Chimay) - Divine Box

Chimay Bleue – Abbaye Notre-Dame de Scourmont (Chimay)

Brune - 9% vol.

3,45

A l’origine, la Chimay Bleue était une bière saisonnière, uniquement brassée pour Noël, entre 1948 et 1954. Mais vu son succès, elle a rapidement figuré dans le catalogue des moines de l’abbaye de Scourmont ! Tant mieux, non ? Sous une belle mousse beige clair épaisse, elle dévoile une robe brun foncé. Côté dégustation, elle vous chatouillera le palais avec ses arômes de chocolat, de caramel, d’épices, de fruits noirs et de raisins secs. Clou du spectacle, la Chimay Bleue est labellisée « Authentic Trappist Product », un label rarissime garantissant son authenticité monastique. C’est pas beau ça ? A servir avec modération et entre 10°C et 12°C : une pépite ! Les experts notent la Chimay Bleue 100/100… 😇

En stock

Sur le même sujet :

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires