Biere Rochefort - numéro étiquette - Divine Box 1

Bière Rochefort : que signifie le numéro inscrit sur les étiquettes des bières trappistes de Rochefort ?

 Bière Rochefort - etiquette - Divine Box - 1

 

Ahhh, en voilà une question qui a fait couler beaucoup d’encre ! Que signifient donc ces numéros sur les étiquettes et les capsules de la bière Rochefort ? Vous avez été nombreux à nous poser la question, alors ni une ni deux, voici trois réponses. Elles sont toutes vraies, mais on les a classées de la plus rigolote à la plus précise !

 

#1 – c’est pour savoir quand les boire ! 🍺

 

Nous ne détaillerons pas ici la complexité du brassage d’une bière trappiste, mais retenez simplement qu’une fois embouteillée, la bière n’est pas encore prête à être bue tout de suite. Et chaque bière possède une période d’attente différente. Interrogé sur la question des numéros sur les étiquettes de la bière Rochefort, frère Antoine, célèbre moine brasseur de l’abbaye de Rochefort, a un jour eu une réponse amusante. Il répondit : « c’est pratique, parce qu’elles sont respectivement prêtes à être bues après 6, 8 et 10 semaines » ! Alors, hasard, ou non ? 🤔

 

 Biere Rochefort - etiquette - Divine Box - 2

 

#2 – ce n’est pas le taux d’alcool ! ❌

 

Eh non … Désolé à ceux qui voulaient briller facilement, le numéro sur les étiquettes des bières de Rochefort ne représentent pas le taux d’alcool présent dans la bouteille ! Si vous ne nous croyez pas, comparez, et vous verrez : la Rochefort 6 titre à 7,5%, la Rochefort 8 titre à 9,2%, et la Rochefort 10 titre à 11,3. Et toc ! Ahhh, les bières trappistes renferment bien des surprises ! 😇  Mais que signifient alors ces numéros … ?

 

 Biere Rochefort - etiquette - Divine Box - 3

 

#3 – c’est la densité du moût, selon une ancienne mesure belge 🤓

 

Bon, cette réponse n’est pas la plus sexy, mais c’est la plus véridique et la plus précise. Voici l’explication en quelques mots. Avant 1993, date où l’Union Européenne a changé la réglementation, les bières belges étaient mesurées en degré Beaumé (°Bé) : la Rochefort 6 faisait donc … 6°Bé ! Cet indicateur mesure la quantité de sucre présent dans le moût avant fermentation. Si vous n’avez pas compris cette phrase, voici ci-après une explication (très) rapide. La première étape pour faire de la bière consiste à mélanger de l’eau chauffée et des céréales. Le résultat est un liquide sucré (le moût), dont une partie se transformera, à l’étape de fermentation, en alcool, grâce aux levures.

Bref, la Rochefort 6 faisait donc 6°Bé, la Rochefort 8 : 8°Bé, et la Rochefort 10 : … 10°Bé (bien joué!), selon la quantité de sucre présent dans le moût. Aujourd’hui, cette échelle a été remplacée par le degré Plato (°P), mais la mesure que l’on connaît le plus est le taux d’alcool en pourcentage du volume. Il n’y a pas de correspondance exacte entre le degré Beaumé et le pourcentage d’alcool d’une bière, même si grosso modo si une bière à un fort degré Beaumé, elle aura un fort taux d’alcool (et inversement !). Si vous retenez tout ça, c’est déjà un bon début ! 👏🏻  Et ça vous donnera de quoi raconter des petites anecdotes à vos amis …

 

Si vous voulez en apprendre encore plus sur les bières trappistes, jetez donc un oeil à notre box trappiste, 100% consacrée à la bière trappiste. Dans la première Divine Box de bières trappistes, vous recevrez d’abord 6 bouteilles et 3 sous-bocks. Mais aussi et surtout un poster à gratter et le « petit guide des bières trappistes », où l’on raconte plein de petites anecdotes comme celles-là ! 😇

Bière Rochefort : que signifie le numéro inscrit sur les étiquettes des bières trappistes de Rochefort ?
Note moyenne : 4.8 (28 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

EffacerPublier des commentaires