L’artisanat monastique et Divine Box

L’artisanat monastique, qu’est-ce que c’est ?

Image confiture artisanat monastique Divine Box

Tout d’abord, il convient de rappeler que l’artisanat monastique n’est pas nouveau : en effet, certaines abbayes fabriquent encore des biscuits selon une recette datée du XIIème siècle ! Vous comprenez donc que l’artisanat monastique s’inscrit depuis des lustres dans le quotidien des moines et moniales. Certains d’entre eux, après avoir décidé de donner leur vie à Dieu, choisissent de consacrer une grande partie de leur temps au travail, afin de suivre la Règle de Saint-Benoît. Ce dogme à l’origine de l’ordre bénédictin, dirige la vie monastique depuis le 6ème siècle : « Ora et Labora », « prie et travaille », s’impose alors comme source d’équilibre dans la journée du moine.

L’artisanat monastique s’accroît donc de plus en plus : on compte aujourd’hui près de 200 communautés, où les moines et moniales proposent une diversité de denrées assez incroyable !  Les domaines sont variés : alimentation et épicerie fine bien entendu (miam!), mais aussi cosmétique, reliure, couture … Les produits monastiques ont toujours été reconnus pour leur qualité, leur savoir-faire et leur goût incomparable, venant évidement du temps et du soin qu’apportent les moines et les moniales dans leur travail. Et ça c’est beau.

Pourquoi Divine Box propose des produits issus de l’artisanat monastique ?

Image main artisanat monastique Divine Box

Distribuer des produits issus de l’artisanat monastique avec nos box des monastères, c’est avant tout notre manière de contribuer à soutenir la vie des communautés. Elles ont très souvent d’immenses et fabuleux bâtiments à conserver et des dépenses quotidiennes à assumer comme tout le monde ! Par exemple, à l’abbaye de Jouques, une grande partie des fonds issus de l’artisanat monastique sont reversés pour la restauration et l’entretien de l’imposant cloître de style provençal. Pour de nombreux monastères, le développement de l’artisanat monastique est inhérent à la survie de la communauté. Nous pensons humblement que la distribution de leurs produits dans nos box permet de les soutenir financièrement, tout en reconnaissant un savoir faire inégalé.

Ensuite, contribuer à faire rayonner le savoir-faire monastique nous permet de soutenir l’artisanat dans son ensemble. Face à la grande distribution, nous pensons que l’artisanat français a de beaux produits à défendre. Il nous semble alors essentiel de soutenir et favoriser les productions locales de qualité, animées par un désir d’éthique, défendant ainsi une agriculture respectueuse et réfléchie. C’est en tout cas la démarche dans laquelle nous sommes, nous la petite famille de Divine Box ! Vis-à-vis des abbayes d’abord, mais aussi vis-à-vis de nos abonnés !

Victime de son succès, l’artisanat monastique cherche aussi à se renouveler, en présentant de nouveaux produits. Par exemple, la « Tapenade de Jouques », développée en mai,  ou la « Bière de Saint-Wandrille » produite en décembre dernier, viennent d’entrer dans la grande famille des produits monastiques, signe d’un engouement croissant pour l’artisanat monastique, et d’un désir de retour à la qualité. Et Divine Box vous permet de les découvrir en exclusivité !

Enfin, soutenir l’artisanat monastique, c’est prendre le parti des choses saines, et choisir des produits marqués d’un savoir-faire remarquable, fabriqués dans le respect de la nature.

A quelques rares exceptions près, les pâtes de fruits sont élaborées à partir des pommes de la communauté, le miel récolté grâce aux abeilles de l’abbaye, les chutney réalisés à base de légumes du potager etc… Mais ce choix du naturel peut être parfois contraignant, ce qui explique la rareté des produits. Par exemple, les confitures du monastère de Martignié-Briand sont fabriquées quasi-exclusivement avec les fruits du verger, impliquant de ce fait de se plier aux contraintes climatiques et à un soleil parfois capricieux.

Ainsi, choisir l’artisanat monastique c’est choisir le terroir et la nature. Et ça, chez Divine Box on adore.

Je veux soutenir l’artisanat monastique !