Moine qui coupe du raisin - Abbaye du Barroux - Divine Box

Aujourd’hui, on vous emmène au coeur de Provence des papes. Et plus particulièrement à l’abbaye Sainte-Madeleine du Barroux ! Cette communauté bénédictine fondée il y a une quarantaine d’années est à l’origine d’un fantastique projet : Via Caritatis. Ce dernier vise à fédérer les forces des vignerons du coin avec la sagesse des moines et des moniales du Barroux pour créer des vins d’exception… Envie d’en savoir plus ? Divine Box vous raconte tout dans ce court article !

J’achète les vins Via Caritatis de l’abbaye du Barroux

L’histoire mouvementée des vins du Ventoux

Tout commence en l’an 480 en Italie centrale. C’est là, à Nursie, que naît saint Benoît. En fondant un nouvel ordre monastique basé sur le travail (notamment agricole) et la prière, saint Benoît bouleverse l’agriculture européenne ravagée à cette époque par les invasions barbares.

L’Europe se parsème donc de monastères remplis de moines qui déchiffrent, plantent et cultivent. La vigne ne fait pas exception et devient même un travail particulièrement apprécié des moines : le vin sert aussi bien pour la messe que pour la consommation.

En effet, la règle de saint Benoît autorise une hémine de vin (environ 27cL) par moine et par jour ! Le vin a donc une grande importance dans la vie bénédictine et l’histoire de l’ordre est très liée à celle de la vigne.

Mais revenons à nos moutons et faisons un bond en avant dans le temps jusqu’au début du XIVème siècle ! Le pape Clément V (originaire de Bordeaux, qui planta le vignoble du Pape-Clément à Pessac et celui de Châteauneuf-du-Pape) fait planter de la vigne sur les pentes du mont Ventoux et en confie la gestion… à des bénédictins !

Gravure du XIXe siècle de Louis Figuier montrant des moines cultivant la vigne. – http://data.abuledu.org/

Le vin du Ventoux prend ainsi une importance considérable au cours du Moyen Âge. Les papes d’Avignon l’adulent et ils est régulièrement servis à leurs tables ! Cela donne une idée de la réputation dont jouissait le vignoble à l’époque… Et pour cause : le site est exceptionnel !

Les pentes bénéficient en effet d’un ensoleillement optimal et le mistral (vent fort du nord) assainit l’air de la région et chasse les parasites ainsi que l’excédent d’humidité du vignoble. D’ailleurs, les gallo-romains l’avaient bien compris bien avant les papes : la vigne y était plantée dès le I° siècle avant notre ère !

Cependant, le temps ne joue pas en la faveur des vins du Ventoux et deux événements vont particulièrement leur nuire. D’abord, en 1418, après une période trouble pour l’Eglise, le dernier pape d’Avignon est destitué et part de la ville avec sa cour. Les vignerons du Ventoux perdent alors leurs plus gros clients !

Ensuite, crise commune à une grande partie de l’Europe : c’est le Phylloxéra (un insecte ravageur) au XIXe siècle . Quasiment tout le vignoble est alors décimé !

Pour autant, les vignerons du Ventoux ne se laissent pas abattre ! En 1933, des caves sont ainsi créés spécifiquement pour les vins du Ventoux et, quarante ans plus tard, l’appellation “Ventoux” est créée. Le vignoble renaît alors de ses cendres !

Néanmoins, les vins du Ventoux sont peu connus et peu valorisés en ce début/milieu du XXe siècle. Afin d’augmenter la qualité de leurs vins, certains vignerons adoptent donc un cahier des charges supplémentaire. Parmi les nouveautés apportées par la charte, la densité du vignoble est augmentée (7500 pieds par hectares) et les vignerons élèvent désormais des bancaous, terrasses traditionnelles de la région.

Ce type de procédés permet ainsi d’obtenir des vins de garde, permettant une bonne aptitude au vieillissement. Malheureusement, ce travail demande du temps et l’appellation Ventoux ne gagne que doucement en notoriété . Les viticulteurs ont toutes les peines du monde à boucler leur budget…

Un moine bénédictin au travail dans les vignes de l’abbaye du Barroux – Abbaye du Barroux

Le retour des bénédictins et la naissance de Via Caritatis

Laissons nos vignes du Ventoux de côté trentes secondes, pour introduire ce qui nous intéresse : la naissance de la communauté du Barroux !

En 1980, des bénédictins, menés par Dom Gérard, arrivent en effet dans la région ! Les moines s’installent dans la commune du Barroux et des moniales, un peu plus tard, à Bédoin, juste à côté. Les soeurs occupent une ancienne ferme viticole et les moines et les moniales se mettent, du coup, à exploiter leurs vignes.

C’est en 1980 que des bénédictins ont fondé cette belle abbaye du Barroux et ont commencé à exploiter des vignes. – Divine Box

Au fil du temps et avec l’aide de voisins, la vigne commence à prendre forme et toutes ces petites grappes vont alors se faire vinifier à la cave de Beaumont dont un des moines fait partie des administrateurs. A peine arrivés, les bénédictins s’impliquent donc dans l’économie viticole locale !

Les moines ont rapidement la volonté de produire un vin haut de gamme ! Plusieurs personnalités du monde du vin vont alors les aider les moines à tirer le meilleur de leur terroir. Pour cela, ils s’engagent notamment à produire en bio et en effectuant la majeure partie de leur travail à la main.

Père O., moine bénédictin de l’abbaye du Barroux, présente à l’équipe Divine Box la vigne au pied du mont Ventoux – Divine Box

En 2011, les bénédictins adoptent le cahier des charges supplémentaire des vignerons et élèvent à leur tour des bancaous ! C’est un travail harassant, certaines peuvent mesurer plus de 6 mètres de haut ! Les vignerons, qui en font déjà depuis quelques années, viennent donc leur prêter main forte. Et leurs efforts sont dès lors récompensés avec des vins toujours mieux récoltés et vinifiés !

Mais 2015 marque un tournant : avec les vendanges qui sont un succès, l’idée est venue aux moines de créer une nouvelle gamme de vin qui allierait le savoir-faire des vignerons et la sagesse des moines. Le projet “Via Caritatis” (voie de la charité) est né !

Les moines de l’abbaye du Barroux pendant les vendanges. – Abbaye du Barroux

Ce projet “Via Caritatis” rend avant tout hommage à la charité qui a été à la clef de toutes les étapes du processus. Il unifie ainsi le savoir des vignerons à la sagesse des moines et des moniales, tout en unissant leurs forces pour mieux répartir leurs coûts. Financièrement, tout le monde s’y retrouve mieux, et cela permet de créer de la valeur pour la région. Gagnant gagnant !

La gamme Via Caritatis est composé de sept vins (trois rouges, deux rosés et deux blancs) répartis en trois catégories : Pax (la paix), Lux (la lumière) et Vox (la voix). Chaque catégorie représente aussi bien des valeurs monastiques que provençales ! Ces vins sont issus d’un subtil mélange entre plusieurs cépages différents, ce qui permet d’obtenir des vins très différents les uns des autres !

Le fruit du projet Via Caritatis des frères du Barroux est un superbe coffret de cinq bouteilles différentes ! – Divine Box

Mais “Via Caritatis”, c’est tout d’abord un esprit, celui qui unit les vignerons et les moines : la charité. Pour la comprendre, il faut se tourner vers saint Paul et l’hymne qu’il a écrit en son honneur. Les moines du Barroux aiment à la reprendre, en l’inscrivant notamment au dos de leur coffret 5 vins spécial :

Hymne de la Charité

Ambitionnez les dons les plus grands.
Et je veux vous montrer
une voie plus excellente !

Si je parle les langues des hommes et même des anges,
mais que je n’ai pas la Charité,
je suis bronze qui résonne ou cymbale qui retentit.

Si j’ai la prophétie et que je connais tous les mystères et toute la science,
et si j’ai toute la foi jusqu’à transporter des montagnes,
mais que je n’ai pas la Charité,
je ne suis rien.

Si je nourris les affamés avec tous mes biens,
et si je livre mon corps aux flammes,
mais que je n’ai pas la Charité,
cela ne me sert à rien.

La Charité est patiente,
serviable est la Charité ;
elle ne jalouse pas,
elle ne se vante pas,
elle ne se gonfle pas d’orgueil ;

elle ne fait rien d’inconvenant,
elle ne cherche pas son intérêt,
elle ne s’irrite pas,
elle ne tient pas compte du mal ;

elle ne se réjouit pas de l’injustice,
mais elle trouve sa joie dans la vérité ;
elle pardonne tout,
elle croit tout,
elle espère tout,
elle endure tout.

La Charité ne passe jamais.

Saint Paul, 1ère lettre aux Corinthiens

Découvrir les vins Via Caritatis de l’abbaye du Barroux

Vous pouvez cliquer ici pour découvrir les vins Via Caritatis de l’abbaye du Barroux, ou alors vous laisser tenter par notre petite sélection juste en-dessous :

Vin blanc Chardonnay - Abbaye Sainte Madeleine du Barroux - Divine Box
27 avis

Vin blanc Chardonnay – Abbaye Sainte-Madeleine du Barroux

Blanc - 14% vol.

12,00

Le vin blanc Chardonnay est la toute nouvelle création des moines de l’abbaye Sainte-Madeleine du Barroux et des vignerons Caritatis, voisins du monastère ! Il est le fruit d’un travail de longue haleine pour revenir à une méthode de production ancestrale et aujourd’hui unique en Provence : une activité presque exclusivement manuelle, effectuée par les moines de l’abbaye du Barroux sur une très forte densité de pieds de vigne. Ajoutez à cela un microclimat favorable et un vignoble généreusement ensoleillé, et vous avez un vin blanc Chardonnay aux arômes de fruits et d’épices, qui fera un apéritif idéal ou se mariera à merveille avec un plat à base de poisson ! Vous vous laissez tenter ? 😇

12,00

En stock

Vin Rosé "Vox Caritatis" - Abbaye Sainte Madeleine du Barroux - Divine BoxVox Caritatis Rosé - Abbaye du Barroux
92 avis

Vin Rosé « Vox Caritatis » – Abbaye Sainte-Madeleine du Barroux

Rosé - 13,5% vol.

12,00

Le vin rosé « Vox Caritatis » vient se rajouter à la belle collection de vins de l’abbaye du Barroux ! Les moines profitent en effet sur place des éléments : un ensoleillement provençal qui apporte la chaleur, et le mistral qui lui conserve de la fraîcheur. Sympa, non ? Et pour respecter la création, les moines de l’abbaye Sainte-Madeleine du Barroux utilisent des méthodes traditionnelles pour traiter les vignes et font les vendanges à la main. Tout cela se retrouve dans le vin rosé « Vox Caritatis » ! Au nez, se dégagent des notes de fruits rouges et de fleurs, mais en bouche, les agrumes l’emportent ! Le vin rosé « Vox Caritatis » accompagnera parfaitement vos apéros d’été où (et avec qui) que vous soyez ! N’hésitez pas à goûter cette nouveauté, ça ne sera pas en v(a)in. 😇

12,00

En stock

Vin Rouge "Vox Caritatis" - Abbaye Sainte Madeleine du Barroux - Divine BoxVin Rouge Vox Caritatis - Abbaye Sainte-Madeleine du Barroux - Divine Box
50 avis

Vin rouge « Vox Caritatis » – Abbaye Sainte-Madeleine du Barroux

Rouge - 15% vol.

11,75

Le vin rouge « Vox Caritatis » est la dernière grande nouveauté de l’abbaye Sainte Madeleine du Barroux ! Situé au coeur de la Provence, le vignoble de l’abbaye du Barroux bénéficie d’un micro-climat d’ensoleillement particulièrement propice au développement de la vigne. D’autant plus que le mistral provençal assainie naturellement l’air du vignoble. Bref, un véritable coin de paradis pour la communauté de moines bénédictins ! Ces derniers utilisent des méthodes traditionnelles pour cultiver les vignes. En effet, la quasi totalité du vignoble est entretenue à la main ! Au nez, le vin rouge « Vox Caritatis » se révèle fruité, avec des parfums de cassis, griotte et framboise. On retrouve ces fruits rouges en bouche lors de la dégustation, qui se termine par une délicate note de réglisse. Tout compte fait, voilà un vin rouge idéal pour accompagner un bon repas dominical 😇

 

 

11,75

En stock

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires