Vitrail prière de la bière - Divine Box.

Saviez-vous qu’il existe une prière de la bière, officielle et écrite par le Vatican lui-même ? Elle fut même écrite il y a plusieurs siècles ! On vous propose de la découvrir, pour (pourquoi pas ?) la mettre à votre tour en pratique avec des vraies bières d’abbayes et des bières trappistes, brassées par des vrais moines ! 🙏

J’achète de vraies bières monastiques

Bénédiction de la bière avec une prière de la bière dans la cathédrale de Bruxelles, le jour de la saint Arnoult de Soisson, saint patron des brasseurs belges - Crédit photo : Aleteia

Bénédiction de la bière avec une prière de la bière dans la cathédrale de Bruxelles, le jour de la saint Arnoult de Soisson, saint patron des brasseurs belges – Crédit photo : Aleteia

 

Prière de la bière : un peu d’histoire… 🕰

La prière de la bière, ou plus exactement la bénédiction de la bière, est officiellement apparue… il y a quatre cents ans ! Elle a été introduite en 1614 par le pape Paul V, dans le « Rituale Romanum ». Il s’agit du manuel de liturgie catholique, toujours utilisé de nos jours par les prêtres et religieux, bien que régulièrement mis au goût du jour !

Le chapitre VIII est intitulé « Bénédictions des choses ordinaires » : il propose des prières pour tout un tas de choses… ordinaires ! Tous les objets du quotidien (ou presque) s’y côtoient : le fromage, les animaux, les cartables, les bateaux de pêche, les outils d’alpinisme et… la bière bien sûr !

Les religieux ont beau être spirituels, ils n’en sont pas moins amoureux des spiritueux… 😇

 

Le fameux « Rituale Romanum » qui comprend une prière de la bière dans le rite des bénédictions dont les origines remontent au XVIIème siècle ! - Divine Box

Le fameux « Rituale Romanum » qui comprend une prière de la bière dans le rite des bénédictions dont les origines remontent au XVIIème siècle ! – Divine Box

 

Prière pour la bière : « Un remède salutaire au genre humain » ? 🍺

Mais que dit-elle donc, cette fameuse bénédiction de la bière ou prière de la bière ? Pour vous, la voici en latin :

 

Benedic, Domine, creaturam istam cerevisiae,
quam ex adipe frumenti producere dignatus es :
ut sit remedium salutare humano generi,
et praesta per invocationem nominis tui sancti ;
ut, quicumque ex ea biberint, sanitatem corpus et animae tutelam percipiant.
Per Christum Dominum nostrum.
Amen.

 

Si vous n’avez pas la chance d’être bilingue français-latin (on ne vous en veut pas !), en voici la traduction française ! On vous prévient, elle risque de ne pas être conforme aux règlementations publicitaires actuelles…

Bénis Seigneur cette bière nouvelle,
qu’il t’a plu de tirer de la douceur du grain :
qu’elle soit un remède salutaire au genre humain ;
et que, par l’invocation de ton saint nom,
quiconque en boive obtienne la santé du corps et la protection de l’âme.
Par le Christ notre Seigneur.
Amen.

 

Et voilà, maintenant vous pourrez briller en soirée… 🤓

 

 Un verre de bière face aux vitraux, une image qui fait penser à la prière de la bière - Crédit Photo : @sam_i_gram

Un verre de bière face aux vitraux, une image qui fait penser à la prière de la bière – Crédit Photo : @sam_i_gram

Prière de la bière : « Qui boit est saint » 🙏

Si après avoir tant appris vous souhaitez vous détendre un peu, vous pouvez toujours vous tourner vers les moines, qui ne manquent pas d’humour… Les moines de l’abbaye bénédictine de Saint-Wandrille, en Normandie, sont les seuls en France à brasser eux-mêmes de la vraie bière d’abbaye (à ne pas confondre avec les bières trappistes) !

Et pour l’occasion, ils ont repris ce proverbe sur les murs de leur brasserie :

Qui bibit, dormit ;
qui dormit, non peccat ;
qui non peccat, sanctus est ;
erga : qui bibit, sanctus est.

 

Si vous n’êtes toujours pas devenu bilingue français-latin depuis le dernier paragraphe (il serait temps de s’y mettre…), en voici la traduction française :

Qui boit, dort ;
qui dort, ne pèche pas ;
qui ne pèche pas, est saint ;
donc : qui boit, est saint.

 

À l’abbaye de Saint-Wandrille, les moines n'ont pas affiché la prière de la bière dans leur brasserie mais un bien curieux proverbe… - Divine Box

À l’abbaye de Saint-Wandrille, les moines n’ont pas affiché la prière de la bière dans leur brasserie mais un bien curieux proverbe… – Divine Box

Et pour mettre la prière de la bière en pratique ? 🍺

Pour que la prière de la bière ne soit pas juste de la belle théorie, le mieux est encore de pouvoir la dire ! Rien de plus simple, il suffit de commander la bière de Saint-Wandrille ou de la bière trappiste (faite par des vrais moines !) juste ici 👇

Bière ambrée - Abbaye de Saint-Wandrille de Fontenelle - Divine BoxBière ambrée - Abbaye de Saint-Wandrille - Divine Box

Bière ambrée – Abbaye de Saint-Wandrille

Ambrée - 6,5% vol.

7,05

La bière ambrée de l’abbaye de Saint-Wandrille est une toute nouvelle pépite ! Elle n’est brassée en effet par les moines bénédictins de l’abbaye de Saint-Wandrille (en Normandie) que depuis 2016 ! Une production 100% artisanale et assurée deux jours par semaine par deux frères de la communauté. La bière de Saint-Wandrille est donc la seule vraie bière d’abbaye française à ce jour ! Les moines aiment dire qu’ « elle a la couleur d’une ambrée, mais la fraîcheur et la rondeur d’une blonde ». Chez Divine Box, on trouve incroyable sa robe ambrée aux reflets oranges ! Côté dégustation, on est séduits par ses notes de caramel, d’agrumes, et d’épices. Chapeau ! A déguster avec modération : on compte sur vous ? 😇

En stock

Orval (bière trappiste) - Abbaye Notre-Dame d'Orval - Divine BoxOrval - abbaye d'Orval - Divine Box

Bière Orval – Abbaye Notre-Dame d’Orval

Ambrée - 6,2% vol.

3,50

L’Orval est une des bières trappistes les plus mythiques ! Brassé* depuis 1932 à l’abbaye Notre-Dame d’Orval en Belgique, il* figure en effet parmi les mieux classés au monde ! L’Orval porte ainsi une belle robe ambrée aux reflets orange/or, surplombé* d’une mousse épaisse blanc cassé. Côté dégustation, il* vous surprendra avec ses notes d’agrumes, de caramel, d’épices et de pain grillé. Et pour finir en beauté, l’Orval est labellisé* « Authentic Trappist Product », garantie officielle de son authenticité monastique. C’est pas beau ça ? Tout ce beau programme se déguste donc entre 12°C et 14°C (pas trop fraîche, donc !), et avec modération ! Les plus grands fans aiment même le faire vieillir un, deux, voire même trois ans en cave avant de la déguster. Le top du top : à marier avec le fromage de l’abbaye d’Orval… Santé ! 😇

*eh oui, on dit « un » Orval !

En stock

Westmalle Dubbel - Abbaye Notre-Dame du Sacré-Coeur de Westmalle - Divine BoxWestmalle Dubbel - Abbaye de Westmalle - Divine Box

Westmalle Dubbel – Abbaye de Westmalle

Brune - 7% vol.

2,70

La Westmalle Dubbel est la toute première bière « dubbel » du monde ! Cela signifie qu’en 1856, lors de son premier brassage, elle contenait deux fois plus d’ingrédients que la bière « simple » de l’abbaye. La recette actuelle de 1926 confère ainsi à la Westmalle Dubbel une robe brune et une mousse épaisse et beige foncé. Côté dégustation, elle vous titillera les papilles avec ses arômes de caramel, de fruits mûrs et de torréfaction. Et pour clôturer en beauté : la Westmalle Dubbel est labellisée « Authentic Trappist Product », garantissant ainsi son authenticité monastique. C’est pas beau ça ? Une légende, donc, à déguster entre 8°C et 14°C et avec modération (et avec des amis !) 😇

En stock

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires