Abbaye de Maylis - Guide d'utilisation - cire du père Fulgence - Divine Box

La cire du père Fulgence est fabriquée par les moines bénédictins de l’abbaye de Maylis. C’est un vernis 100% naturel à utiliser sur le bois, les meubles ou escaliers plutôt neufs ou vernis. Elle nourrit et protège le bois en profondeur, tout en laissant une belle finition brillante et le tout… Sans frotter ! Alors, elle n’est pas belle la vie ? 😇

Pour la petite histoire, « Fulgence » est le nom du deuxième supérieur de la communauté de l’abbaye de Maylis ! D’ailleurs, ce nom vient lui-même du verbe latin « fulgere » qui veut dire « luire, briller ». Amusant pour une cire qui « brille sans frotter », non ?

Allez, dans cet article, on vous dit tout sur l’authentique cire du père Fulgence : sa composition, son utilisation (quelles surfaces et comment l’appliquer), et ses précautions d’usage. En avant !

J’achète la cire du père Fulgence

Présentation résumée

Qu’est-ce que la cire du père Fulgence ? La cire du père Fulgence est un vernis 100% naturel de haute qualité pour l’entretien du bois, qui brille sans frotter !

Avec ses ingrédients naturels [éthanol et “gomme-laque”, sans silicone ni paraffine], elle nourrit le bois, lui donne une belle protection (notamment contre la poussière et les tâches d’eau), et laisse une finition brillante blonde de haute qualité de type « vernis au tampon », utilisée par les ébénistes !

La cire du père Fulgence authentique est d’abord recommandée sur les bois/meubles/escaliers/lambris neufs, qu’ils soient cirés ou vernis. Mais elle marche aussi très bien pour faire briller le fer forgé, les tommettes en terre cuite ou l’osier, à raison d’environ 18m2/litre.

On aime dire que la facilité d’utilisation de ce vernis naturel artisanal produit par l’abbaye de Maylis “met le savoir-faire ébéniste à la portée des amateurs” !

Lambris ciré - cire du père Fulgence - Abbaye de Maylis - Divine Box

La cire du père Fulgence entretient et fait briller le bois ciré ou vernis, exemple ici sur des lambris © Pexels

Composition et bienfaits

Ingrédients & composition

La cire du père Fulgence est 100% naturelle, voici ses deux ingrédients :

  • éthanol : un alcool généralement issu de la fermentation du sucre ou de la conversion de l’amidon contenu dans le maïs ou le blé !
  • gomme-laque : une cire naturelle, sécrétée par des pucerons dans certaines régions d’Asie du Sud Est, notamment en Inde

… et rien d’autre ! Aucune trace, donc, de produit chimique, silicone ou paraffine dans la composition cette cire monastique !

Atouts et bienfaits

Compte tenu de ses ingrédients, voici donc les principaux atouts de la cire du père Fulgence :

  1. elle est facile d’utilisation : facile à étaler, pas besoin de frotter (ça brille tout seul !)
  2. elle nourrit le bois
  3. elle protège le bois de la poussière
  4. elle sublime le bois : elle laisse une finition de haute qualité de type « vernis au tampon » (utilisée par les ébénistes). Notamment, elle apporte un bel aspect blond, chaleureux et brillant, et fait magnifiquement ressortir le veinage du bois
  5. elle n’a pas besoin d’être entretenue (par exemple, avec 3 couches, un escalier peut tenir 2 ans sans entretien !)
  6. elle ne glisse pas (pratique pour des escaliers…)
  7. elle peut aussi servir de “bouche pore” (pour colmater les micro-aspérités) sur meubles et parquets avant l’application d’une cire traditionnelle comme la cire du Bénédit
  8. elle ne teinte pas

Les moines de l’abbaye Notre-Dame de Maylis collectionnent ainsi les avis positifs sur cette cire monastique, et concluent notamment : “nos clients nous disent eux-mêmes que la cire du Père Fulgence n’a pas d’équivalent sur le marché” !

Meuble ciré - cire du père Fulgence - Abbaye de Maylis - Divine Box

La cire du père Fulgence nourrit, protège et sublime le bois, sans le teinter ! © Le journal des femmes

Sur quelles surfaces appliquer la cire du père Fulgence ?

La cire du père Fulgence s’utilise avec un dosage d’environ 18 m2/litre, à destination principalement du bois. Mais il est quand même bon de préciser dans la partie qui suit :

  • les types de bois concernés
  • les autres surfaces qui bénéficieront volontiers de cette encaustique !

La cire du père Fulgence est d’abord recommandée sur le bois

Bois plutôt neuf → utilisation comme vernis

Pour une utilisation comme vernis, la cire du père Fulgence s’utilise principalement sur du bois plutôt neuf : brut, ciré ou vernis (sauf vernis polyester).

Dans ces cas là, en terme de surface, on vous recommande d’utiliser la cire du père Fulgence (qui est un vernis 100% naturel) sur :

  • des meubles, notamment ceux en bois précieux (arbres fruitiers), car elle fait magnifiquement ressortir le veinage du bois
  • des escaliers, car elle ne glisse pas
  • des parquets de chambre, car elle est facile d’utilisation et d’entretien. Évitez peut-être les parquets de chambre trop exposés au soleil !
  • des lambris, car sa finition blonde, chaleureuse et brillante est du meilleur effet !
Meuble ciré- cire du père Fulgence - Abbaye de Maylis - Divine Box

La cire du père Fulgence est un vernis 100% naturel qui prend soin du bois et des meubles et en fait ressortir le veinage © Istock

Bois plutôt ancien et/ou déjà patiné → utilisation comme sous-couche

Si vous avez du bois ou des meubles plutôt anciens ou déjà patinés, notre avis serait :

  • d’appliquer d’abord la cire du père Fulgence comme sous-couche (entre 1 à 3 fois, selon votre temps/énergie et le résultat voulu)
  • de mettre ensuite la traditionnelle cire du Bénédit (l’autre encaustique à l’ancienne de l’abbaye de Maylis) qui sera plus adaptée !
Meuble ciré avec planches - cire du père Fulgence - Abbaye de Maylis - Divine Box

La cire du Père Fulgence de l’abbaye de Maylis peut aussi s’appliquer en sous-couche sur du bois ancien ou déjà patiné © Freepik

La cire du père Fulgence peut aussi profiter à d’autres surfaces !

Même si le bois est sa surface de prédilection, sachez que la cire du père Fulgence est également géniale pour protéger et faire briller les surfaces suivantes :

  • fers forgés, cuivres et autres métaux
  • tommettes ou carreaux de terres cuites
  • paille de chaise et paniers en osier
  • cuirs en tout genre
  • lino
  • etc…
Cuir ciré- cire du père Fulgence - Abbaye de Maylis - Divine Box

Sur le cuir, le fer, les sols, la cire du Père Fulgence de l’abbaye de Maylis est aussi très efficace pour protéger et faire briller © Divine Box

Conseils d’utilisation : comment appliquer la cire du père Fulgence ?

Cliquez ici pour lire, dans les grandes étapes résumées, comment appliquer la cire du père Fulgence

Sinon, lisez les lignes qui arrivent, car on vous explique dans le détail comment bien utiliser la cire du père Fulgence, par exemple pour un meuble, un escalier ou un lambris d’un bois plutôt neuf :

  1. Au préalable, avoir une surface propre :
    1. En cas de moulures profondes, dépoussiérer avec un pinceau sec
    2. En cas de rayures, tâches de mouche, de crasse, de poussière etc… il va falloir frotter un peu ! Pour cela :
      1. Frotter avec une paille de fer (ou laine d’acier 000) et/ou un chiffon, avec un peu de térébenthine dessus. Bien sûr, on pourra frotter +/- fort, et mettre +/- de térébenthine (ou d’alcool), selon son temps/énergie, et selon l’état du bois souhaité. Voici un résumé :
        1. Si vous avez peu de temps et d’énergie, et/ou que le bois est déjà régulièrement entretenu, alors => Frotter normalement avec un chiffon sec et un peu de térébenthine (ou d’alcool), ou bien frotter légèrement avec une paille de fer (ou laine d’acier triple 0, ou papier de verre [220-280] et usé)au préalable, avoir une surface propre :
        2. Si vous avez suffisamment de temps et d’énergie, et/ou que le bois a déjà été entretenu plutôt récemment, alors => Avec un peu de térébenthine ou d’alcool, frotter normalement avec une paille de fer (ou laine d’acier triple 0, ou papier de verre [220-280] et usé)
        3. Si vous avez beaucoup de temps et d’énergie, et/ou que le bois n’a pas été entretenu depuis longtemps, alors => Avec une bonne quantité de térébenthine ou d’alcool, frotter assez fort avec une paille de fer (ou laine d’acier triple 0, ou papier de verre [220-280] et usé)
      2. Pour réussir cette étape, il faut frotter :
        1. d’abord normalement dans le sens des rayures / tâches
        2. ensuite un peu plus fort de manière circulaire sur l’ensemble des rayures / tâches
        3. et enfin normalement dans le sens du bois
      3.  En cas d’utilisation de térébenthine, laisser sécher
      4. S’il y a beaucoup de poussière résiduelle, passer un petit coup d’aspirateur
      5. Terminer par un rapide coup de chiffon sec pour enlever toute poussière résiduelle
  2. Pour appliquer la cire du père Fulgence :
    1. bien agiter le bidon
    2. prendre un pinceau pas trop large (8-10cm max), ou éventuellement un tampon en mousse synthétique (notamment pour de petites et belles surfaces)
    3. étaler / étirer la cire dans le sens du bois. Deux rappels :
      1. comme le séchage est rapide, cela pourrait laisser des traces (notamment sur les moulures). Pour éviter les surcharges, il ne faut donc pas trop charger trop le pinceau, et ne pas trop traîner !
      2. ne pas oublier (comme souvent) les contremarches des escaliers !
    4. laisser sécher pendant 1h
    5. (facultatif) dans l’idéal, “égrainer” en frottant légèrement avec une paille de fer (ou laine d’acier triple 0, ou papier de verre [220-280] et usé) pour réduire en poussière la couche appliquée
    6. passer un chiffon sec pour enlever toute poussière résiduelle
  3. Répéter cette opération entre 1 et 3 fois selon l’état du bois et le résultat final souhaité (avec 3 couches, un escalier peut “tenir” 2 ans sans entretien !)
  4. C’est tout bon, pas besoin de lustrer, car ça brille tout seul !
  5. Bien sûr, pour finir, nettoyer son pinceau :
    1. d’abord avec de l’alcool : idéalement térébenthine, sinon White Spirit / alcool ménager / alcool à brûler
    2. ensuite avec du savon liquide en malaxant bien les poils du pinceau
    3. et enfin en rinçant abondamment à l’eau claire

Et voilà, c’est fini !

Escalier en bois - cire du père Fulgence - Abbaye de Maylis - Divine Box

La cire du Père Fulgence de l’abbaye de Maylis est idéale pour nourrir et faire briller un escalier en bois © Wild fire Interiors

Quelques conseils pratiques

Conseils généraux

Voici 6 conseils pratiques (inspirés du bon sens !) pour appliquer la cire du père Fulgence :

  1. utilisez des gants car même si la cire du Père Fulgence ne contient pas d’agents nocifs, elle peut laisser sur les mains un film vernis, pas toujours très agréable !
  2. n’utilisez pas la cire du père Fulgence sur du bois ayant du vernis polyester
  3. ne chargez pas trop le pinceau, et ne tardez pas trop, car la cire du père Fulgence sèche vite (en 1h), et pourrait donc laisser des traces ! Si cela arrive, pas de panique, il vous suffira de passer un chiffon avec de l’alcool sur la tâche. Et une fois que c’est sec, de remettre doucement un peu de cire du père Fulgence avec un chiffon (ou un pinceau si la surface est grande !)
  4. enlevez immédiatement les gouttes d’eau avec une éponge et un torchon sec. Eh oui, la cire du père Fulgence n’est pas “hydrofuge” !
  5. évitez la cire du Père Fulgence pour les entrées ou les parquets passants par exemple, car elle pourrait rayer un peu. Dans ces cas là, privilégiez la cire du Bénédit !
  6. pour éviter que le bouchon ne soit bouché ou trop difficile à ouvrir : avant de refermer le bouchon, prenez un torchon avec un peu d’alcool et nettoyez le goulot en plastique !
Meuble-ciré-cire-du-Père Fulgence -Abbaye-de-Maylis-Divine-Box-1024x512

La cire du Père Fulgence de l’abbaye de Maylis s’applique sur des meubles plutôt neufs, et brille sans frotter ! © 4 pieds

Conseils pour des escaliers

Par ailleurs, si vous utilisez la cire du père Fulgence pour des escaliers, voici deux conseils :

  • commencez bien le traitement en haut ou en bas, selon l’endroit où vous voulez vous trouver à la fin. Il faut en effet attendre 1h que ça sèche, avant de marcher dessus !
  • n’oubliez pas les contremarches (erreur classique !)
Gag sol entouré de peinture - cire du père Fulgence - Abbaye de Maylis - Divine Box

Héhé soyez méthodiques dans la manière de passer la cire du père Fulgence, pour ne pas rester bloqués au milieu de votre escalier comme « Sabri-Saïd »  © La Série H de Abd-el-Kader Aoun, Xavier Matthieu et Éric Judor

Conseils pour des parquets

Enfin, si vous voulez appliquer ce vernis 100% naturel sur un parquet, vous pouvez tout à fait mélanger directement des teintures à l’alcool avec la cire du Père Fulgence. Et cela vous fera gagner du temps et de l’énergie !

Cire du père Fulgence : les précautions à l’usage

Tout d’abord, une bonne nouvelle que l’on retrouve sur l’étiquette : niveau d’émission de substances volatiles dans l’air intérieur présentant un risque de toxicité par inhalation : A+ (très faibles émissions)

Evidemment, comme tout vernis naturel à base de gomme-laque, la cire du Père Fulgence requiert simplement un peu de bon sens à l’utilisation. Voici notamment les précautions “de base” :

  • Ne pas ingérer ou sentir/renifler trop fort
  • Stocker dans un local tempéré, et éviter toute étincelle/flamme et toute source de chaleur
  • Tenir hors de portée des enfants.

Mais maintenant que cela est dit, si vous voulez la liste entière et légale des dangers potentiels, voici ce qu’on peut lire sur l’étiquette de la cire du père Fulgence :

  • H225 Liquide et vapeurs très inflammables.
  • H319 Provoque une sévère irritation des yeux
  • P101 En cas de consultation d’un médecin, garder à disposition le récipient ou l’étiquette
  • P102 Tenir hors de portée des enfants
  • P210 Tenir à l’écart de la chaleur, des surfaces chaudes des étincelles, des flammes nues et de toute autre source d’inflammation. Ne pas fumer.
  • P280 : Porter des gants de protection / des vêtements de protection un équipement de protection des yeux / du visage.
  • P305 + P351 : en cas de contact avec les yeux :
    • rincer avec précaution à l’eau pendant plusieurs minutes
    • enlever les lentilles de contact si la victime en porte et si elles peuvent être facilement enlevées
    • continuer à rincer
  • P501 : Eliminer le contenu / récipient conformément à la réglementation locale
Cire du père Fulgence - Abbaye de Maylis - Etiquettes

Etiquettes de la cire du Père Fulgence de l’abbaye de Maylis © Divine Box

Où acheter la cire du père Fulgence ?

C’est dans un petit atelier artisanal que la cire de Maylis est produite par les bénédictins de l’abbaye, en petites quantités. Voici donc nos conseils pour déterminer comment et où trouver cette cire monastique !

Les différents points de vente

Vous pouvez trouver la cire du père Fulgence dans les points de vente suivant :

  • Directement à l’adresse de la boutique de l’abbaye de Maylis : 455 avenue de la Chalosse, 40250 Maylis
  • Par téléphone au 07 68 23 89 16 ou sur internet (en ligne) via le site www.divinebox.fr (catégorie « abbaye de maylis boutique en ligne »)
  • Dans des boutiques de produits monastiques (Paris, Bordeaux, Lille, Rennes, Nantes, Lyon, Toulouse, Marseille)

Quelques précautions

Face au succès grandissant de la cire du père Fulgence de l’abbaye de Maylis, voici nos conseils pour un futur (bon) achat !

La garantie du logo « Monastic »

Commençons d’abord par un conseil visuel avant d’acheter cette cire monastique : vérifiez bien qu’il y ait le logo “MONASTIC” sur chaque bouteille de cire du père Fulgence. En effet, cette marque garantit trois choses :

  1. D’abord, que la cire a bien été fabriquée dans l’enceinte du monastère
  2. Ensuite, que la cire bien a été réalisée sous la responsabilité des moines ou des soeurs
  3. Enfin, qu’il y a bien eu « ouvraison substantielle », c’est-à-dire une réelle implication concrète de la communauté dans la fabrication de la cire.
Le logo "Monastic" garantit que le produit a bien été produit par les moines de l'abbaye – Divine Box

Le logo « Monastic » garantit que le produit a bien été produit par les moines de l’abbaye © Divine Box

A quel prix acheter la cire du père Fulgence ?

Voici nos recommandations en terme de prix pour la Cire du père Fulgence Liquide (1L), selon nos observations sur le marché (points de vente physique en direct, et boutiques web) :

  • Minimum : 21,90€
  • Maximum : 25,90€

Vous avez trouvé un prix en dehors de cette fourchette dans une boutique ?

  • si c’est moins : c’est peut-être une bonne surprise – ou peut-être justement une mauvaise ! Vérifiez donc bien la présence du logo MONASTIC, la date de péremption ou encore la qualité de la bouteille de cette cire de Maylis
  • si c’est plus : cherchez à comprendre pourquoi, cela paraît cher !

Acheter les cires de Maylis directement chez Divine Box !

Où trouver la cire du père Fulgence ? Chez Divine Box, on vous garantit donc de se fournir en direct à la boutique de l’abbaye de Maylis, et au prix juste (sans négociation) ! Alors si vous hésitiez encore où acheter cette cire monastique traditionnelle, foncez chez Divine Box ! On vous la livre directement chez vous, à Paris ou ailleurs !

Cire du père Fulgence - Abbaye Notre-Dame de Maylis - Divine Box
Label MONASTIC © - Divine Box
Ce produit porte la marque MONASTIC (en savoir plus)
1L
3 avis

Cire du père Fulgence – Abbaye Notre-Dame de Maylis

22,90[abo produit ✅]

La cire du père Fulgence est la 2e encaustique incontournable de l’abbaye Notre-Dame de Maylis ! Au cœur des Landes, les moines bénédictins la confectionnent à la main dans leur atelier artisanal. Elle est fabriquée à base de gomme-laque, un produit 100% naturel prisé des ébénistes. La cire du père Fulgence de l’abbaye de Maylis est facile d’utilisation, brille sans frotter et donne une finition de très haute qualité, de type « vernis au tampon » ! Pas mal, non ? Elle donnera ainsi un beau fini blond à vos meubles, parquets et autres lambris, tout en faisant ressortir le veinage du bois. Mais vous pouvez aussi applique la cire du père Fulgence sur du cuir, fer forgé, terre cuite, osier etc… A vos marques ? Prêts ? Parquets ! 😇 (dosage ≈ 18m²/litre)

22,90[abo produit ✅]

Encore 4 en stock

Ajouter au panier

Vite, plus que 4 en stock !

Les garanties Divine Box

En commandant chez Divine Box aujourd'hui, vous bénéficiez des avantages suivants :

  • Expédition rapide : préparation de votre commande en 24h-48h maximum, et expédition dans la foulée !
  • Livraison offerte : dès 90€ de produits monastiques commandés, on vous offre la livaison. Plutôt sympa, non ?
  • Paiement sécurisé : tout est crypté de bout en bout, et personne n’a accès à vos coordonnées bancaires.
  • Service client : papotons quand vous voulez par mail à onvousecoute@divinebox.fr, ou au 07 68 23 89 16 !

Par ailleurs, nous nous fournissons auprès des abbayes :

  • En direct : nous sommes en lien direct avec les abbayes, et allons régulièrement sur place.
  • Au prix juste : les abbayes fixent elles-mêmes leur prix de vente, sans négociation de notre part.

Alors, on se lance ? 😇

5/5 - (5254 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire