germalyne champ - abbaye de sept fons - divine box

Fabriquée depuis bientôt 100 ans dans la mythique abbaye de Sept-Fons (fondée en 1132 !), la Germalyne Tradition est peut-être un des produits les plus connus du paysage monastique ! Cette poudre (presque farine) 100% germe de blé est pleine de vitamines et autres minéraux, et agit ainsi comme un complément alimentaire.

Mais quels sont ses bienfaits exacts, ou dans quelles circonstances peut-on en prendre ? Pour quelle posologie ou quel dosage ? Et avec quoi l’accompagner ?

Dans cet article, on vous dit tout sur la Germalyne Tradition : composition, propriétés, posologie, recettes etc… C’est parti !

J’achète la Germalyne de l’abbaye de Sept-Fons

Qu’est ce que la Germalyne ? (résumé)

Qu’est ce que la germalyne ? La Germalyne Tradition de l’abbaye de Sept-Fons est une fine poudre composée à 100% de germe de blé non germée. Riche en vitamines, en minéraux, en oligo-éléments (phosphore, fer, et magnésium) et en protéines, elle agit comme un complément alimentaire. En effet, elle se consomme ponctuellement ou en cure, dans une salade, un yaourt, une soupe ou encore dans des recettes de gâteaux !

Lisez la suite de l’article pour en savoir encore plus sur la Germalyne : vous n’aviez ici que le résumé (très condensé, héhé !)

Germalyne tradition - Abbaye de Sept Fons - Divine Box

Voilà à quoi ressemble la Germalyne, tant dans son aspect que dans son packaging !

Petit historique de la Germalyne

La Germalyne est produite depuis 1930 à l’abbaye de Sept-Fons par les moines eux-mêmes. Mais quelle est l’origine de cette Germalyne ? Pourquoi a-t-elle été créée au départ ? Comment les moines ont-ils fait pour lancer ce produit ? 

1. Rapide historique de l’abbaye de Sept-Fons

Les origines de l’histoire de l’abbaye de Sept-Fons commencent dès 1098 avec la fondation de l’abbaye de Cîteaux. En effet, les trois moines fondateurs de cette dernière initient ainsi la réforme « cistercienne » (Cîteaux se dit “cistercius” en latin !). Leur but ? Revenir à la règle de saint Benoît  en se distinguant des bénédictins par le réajustement de l’équilibre entre prière et travail. Pas de chance, il y a peu de succès… Ainsi, il faudra attendre 1112 pour qu’une trentaine de jeunes seigneurs arrivent enfin à Cîteaux, pour suivre cette vie cistercienne. Ensuite, tout s’enchaîne ! Dès 1118, l’abbé de Cîteaux envoie Bernard (oui, le futur « saint Bernard de Clairvaux » !) fonder l’abbaye de Fontenay. Cette abbaye grandit si vite qu’en 1132, l’abbaye de Saint-Lieu est créée et elle se trouve à (roulements de tambour)… Sept-Fons !

Un petit saut dans le temps… Au XVIIe siècle, la ferveur commence à diminuer, l’abbaye tombe en ruine, et la communauté se vide. Ensuite, vers 1656, cette dernière sort de l’anonymat, grâce à la réforme introduite par son abbé, le jeune Dom Eustache de Beaufort, et connaît alors une de ses périodes les plus florissantes, comptant jusqu’à 150 moines. Incroyable !  Mais la vie n’est pas que rose…!

En 1791 en effet, les moines sont expulsés et l’abbaye est vendue comme bien national. Les moines ne reviennent sur place qu’en 1845. De 1899 à 1935 notamment, sous l’abbatiat de Dom Chautard, l’abbaye cartonne, et peut construire ou repeupler plein de monastères :

  • Chambarand en 1868
  • Yangjiaping (Chine) en 1883
  • Cîteaux en 1898
  • ou encore Novy Dvur (République Tchèque) en 2002.

Bref, ça dépote ! Aujourd’hui, l’abbaye Notre-Dame de Sept-Fons compte 85 moines, jeunes et énergiques, qui viennent des quatre coins du monde. Ils sont “trappistes” et suivent donc la règle de saint Benoît :

  • prière, avec huit offices par jour (le premier à 3h30!)
  • et travail, avec leurs vaches laitières, leurs céréales, leurs ruches, et leur grand potager !
façade abbaye de sept fons- Abbaye de Sept fons - Divine Box

Vue de la façade de l’abbaye de Sept-Fons  © Boutique Sénanque

2. Juste avant la Germalyne : l’échec de la brasserie

Pour comprendre d’où vient la Germalyne, revenons en 1887. Dom Sébastien, alors abbé de Sept-Fons, décide d’ouvrir une brasserie pour renflouer les caisses de l’abbaye. Et c’est plutôt prometteur, avec des médailles d’or reçues à plusieurs concours ! Mais dans la région, c’est plutôt le vin qui fonctionne… Alors malgré le savoir-faire trappiste, les ventes ne décollent pas et la brasserie devient un gouffre financier. Les finances de l’abbaye sont dans le rouge…

Mais heureusement, la Germalyne pointe bientôt le bout de son nez !

brasserie abbaye - abbaye de Sept fons - Divine Box

Ancienne photographie de la brasserie de l’abbaye © abbaye de Sept-Fons

3. Création de la Germalyne

Au début du 20e siècle, l’abbé Dom Chautard s’inquiète alors des dettes de l’abbaye… ! Le frère meunier lui propose donc un jour de lancer un produit avec les germes du blé. En effet, frère Meunier en prenait tous les jours et avait une santé de fer ! Cette intuition apparaît comme la providence pour l’abbé. Alors, en avant pour produire de la Germalyne, tout commence en 1930.

Et voilà, vous savez tout sur l’histoire et l’origine de la Germalyne !

dom chautard - brasserie abbaye - abbaye de Sept Fons - Divine Box

L’Abbé Dom Chautard © abbaye de Sept-Fons

Germalyne Tradition : ingrédients, composition et infos nutritionnelles

La composition de la Germalyne est simple : 100% de germe de blé non germé, sans éléments d’adjonction ou de substitution. Mais regardons plus en détails ce que cela signifie…

Le germe de blé

Pour comprendre ce qu’est le germe de blé, et donc la Germalyne, regardons un peu la composition des trois parties du grain de blé :

  • l’enveloppe, qu’on peut appeler “son”, riche en fibres
  • l’amande, qui représente plus de 80 % du grain et qui se compose essentiellement d’amidon
  • le germe, qui contient tous les éléments nécessaires à la formation d’une nouvelle plante et qui concentre de nombreux nutriments. Pour faire un kilo de Germalyne, il faut 1200 kilos de grains de blé, autant vous dire que le germe de blé est tout petit, et très précieux !
coupe grain de blé - abbaye de sept fons - divine box

Le grain de blé © abbaye de Sept-Fons

Les valeurs nutritionnelles

Germalyne : informations nutritionnelles pour 100 g :

énergie: 1624 kJ/ 386 kcal
matières grasses: 9,6 g
glucides: 38 g
fibres alimentaires: 12 g
protéines: 31 g
sel: 0,05 g
vitamine E: 12 mg (100% AQR)
thiamine (B1): 1,1 mg (100% AQR)
riboflavine (B2): 0,45 mg (32% AQR)
folates (B9): 136 µg (68% AQR)
potassium: 880 mg (44% AQR)
phosphore: 980 mg (140 % AQR)
magnésium: 225 mg (60% AQR)
fer: 8,4 mg (60% AQR)
zinc: 13,6 mg (136% AQR)
cuivre: 0,5 mg (50% AQR)
manganèse: 14,8 mg (740% AQR)
sélénium: 16,5 µg (30% AQR)
(AQR = Apports Quotidiens de Référence)

En résumé donc, et de manière plus lisible, par sa composition de 100% germe de blé, la Germalyne Tradition est super riche en protéines, vitamines, et OMÉGA-3 et OMÉGA-6. Que du bon pour votre organisme ! Dans la suite de l’article, on vous en dit un peu plus sur les vertus et bienfaits de la germalyne concrètement sur votre corps.

La Germalyne est-elle bio ?

Non, la Germalyne n’est pas bio. Elle ne comporte :

  • ni le logo AB (label français)
  • ni le logo Eurofeuille (label européen)

Pour autant, il y a très peu de pesticides, car les résidus des produits phytosanitaires ne pénètrent pratiquement pas jusqu’au germe. Ouf !

ancienne gravure - abbaye de sept fons - divine box

Ancienne gravure de l’abbaye de Sept-Fons © abbaye de Sept-Fons

Vertus & bienfaits de la Germalyne : pourquoi l’utilisation de ce complément alimentaire ? 

La Germalyne tradition est réputée pour être un complément alimentaire, c’est-à-dire qu’elle aide à compenser les carences d’alimentation moderne. Mais quelles sont ses vertus ? Dans quelle circonstances l’utiliser ?

Les bienfaits et vertus de la Germalyne

selon les éléments présents dans le germe de blé

Vu les informations nutritionnelles indiquées juste au-dessus, la Germalyne possède les atouts suivants :

  • protéines →  contribue à augmenter et à maintenir la masse musculaire
  • Oméga-3 → maintient un taux de cholestérol normal
  • vitamines dont la Vitamine E (puissant antioxydant) → permet de rester toujours en pleine forme
  • fibres → maintient une ossature normale

selon les retours des clients

Dans leurs avis et leurs retours, certains clients utilisent la Germalyne pour :

  • aider à les cheveux et les ongles à repousser
  • renforcer la fibre capillaire des cheveux fins, secs et cassants
  • augmenter la musculature du corps (plutôt en période de sèche) et faciliter les efforts sportifs
  • combler une carence en fer

selon les vertus d’une vieille boîte de Germalyne

Sur une vieille boîte de Germalyne, en plus de la composition, on peut en effet lire que la Germalyne agit par hyper nutrition progressive. Ainsi, la Germalyne serait :
– “un restaurateur des cellules vitales (nerveuses, sanguines, musculaires, osseuses) de tout organisme surmené ou anémié”
– “un super-aliment agissant non comme remède mais comme régime reconstituant dans les convalescences, maternité/grossesse/allaitement, croissance, les signes de l’âge et toutes dépressions qu’elle qu’en soit la nature ou l’origine”
– top pour le ventre et l’intestin. En effet, on peut lire que “La Germalyne favorise aussi la digestion et l’assimilation des aliments même chez les diabétiques. Elle régularise l’intestin”.

boite métal germalyne - abbaye de sept fons - divine box

Une ancienne boîte en métal de Germalyne © abbaye de Sept-Fons

 

Germalyne : quelle posologie / quel dosage ?

Pour profiter pleinement des bienfaits de la Germalyne Tradition, on vous conseille l’utilisation suivante :

Quantité / dosage

  • enfant : 2 cuillères à soupe (25 g) au cours de chacun des 3 repas
  • adulte :  entre 2 et 4 cuillères à soupe au cours de chacun des 3 repas

Rythme pour une “cure de Germalyne” complète :

  • durée : 6 semaines, soit entre 12 et 13 boites de 250 g
  • fréquence : autant que vous voulez, mais espacer chaque cure de 8 à 15 jours
ancien réfectoire - abbaye de sept fons - divine box

Ancienne carte postale du réfectoire de l’abbaye de Sept-Fons © Geneanet

Comment manger la Germalyne ?

La Germalyne est une poudre fine de germe de blé (qu’on peut confondre avec une sorte de farine), au léger goût de noisette. Pour en profiter au mieux, il y a donc plusieurs utilisations possibles :

Dans des boissons

La germalyne est soluble, donc elle peut très bien s’intégrer dans :

  • une petite soupe de légumes
  • du lait (écrémé)
  • du café
  • du thé
  • du cacao

Attention cependant car il ne faut pas faire bouillir la Germalyne (au risque d’en diminuer les vertus). On vous fait confiance sur la température de votre breuvage !

En agrément d’un plat

En tant que petite poudre de céréales, vous pouvez utiliser la Germalyne pour agrémenter :

  • une salade
  • un yaourt
  • des légumes
  • de la viande
  • un petit déjeuner

Comme ingrédient pour des gâteaux

Si, comme nous, vous êtes bien gourmand(e), alors on peut très bien faire de bons petits gâteaux avec la Germalyne : en plus de profiter de toutes ses propriétés, vous allez aussi vous régaler les papilles, en l’utilisant presque comme une farine. Pour le goûter, le petit-déjeuner ou le dessert, voici quelques recettes de gâteaux à base de Germalyne : biscuits sablés, gâteau au pruneaux etc…

biscuits secs - abbaye de sept fons - divine box

Biscuits à la Germalyne et au sésame grillé © effondrilles abat faim

Précautions et contre-indications 

Vu sa composition (100% germe de blé), la Germalyne n’a pas de contre-indication particulière, et peut être prise par les enfants, les adultes et les personnes âgées. En revanche, nous avons 2-3 petits conseils à vous donner !

Attention aux allergènes !

Gluten

La Germalyne contient entre 0,0008 % (mg/kg) et 0,0042 % (mg/kg) de gluten, selon les récoltes. Ce n’est donc pas considéré comme “sans gluten”, car le seuil est de 0,0002% (mg/kg), mais c’est très faible, et contient 175 fois moins de gluten que la farine de blé. A vous de voir selon vos habitudes !

Soja, Lait

Les ateliers de l’abbaye de Sept-Fons peuvent avoir des traces de soja et de lait. Mais les risques de contamination sont très faibles nous disent-ils (et on leur fait confiance !)

Deux petits conseils

Un conseil d’utilisation : il ne faut pas faire bouillir la Germalyne, pour en conserver toutes ses qualités

Un conseil de conservation : la Germalyne est à consommer dans les deux mois suivant l’ouverture du sachet

 

Voici une boîte de Germalyne de 250g © abbaye de Sept-Fons

Comment est fabriquée la Germalyne Tradition ? 

Tout d’abord, voilà sans doute une question qui revient souvent : comment est fabriquée la Germalyne Tradition ? Et c’est bien normal qu’on le demande, car depuis 1930, les moines de Sept-Fons fabriquent ça dans le silence et la prière de leur abbaye… Mais nous en avons (presque) percé le secret. Voici donc comment est fabriquée la Germalyne Tradition !

La matière première

Ensuite l’abbaye de Sept-Fons achète le germe de blé frais qui vient de grands moulins de France, et complète avec son propre blé (mais cela correspond à une infime partie de ce qui est utilisé pour la Germalyne)

Isolation du germe

Puis, deuxième étape :  dans l’ancestral moulin de l’abbaye, les moines et les salariés séparent le son (l’enveloppe – riche en fibres) du germe. Pour cela, ils ont tout ce qu’il faut : meule en pierres, cylindres, etc…

Cuisson du germe

Il reste encore la cuisson…! C’est donc un frère qui fabrique la Germalyne, c’est-à-dire qui cuit/refroidit/broie/tamise les germes dans leur moulin.

Stabilisation

La stabilisation correspond à un processus de déshydratation contrôlée. C’est ce qui permet de :

– préserver les vitamines dans le germe de blé, à un taux proche du germe à l’état naturel !

– de donner le petit goût caractéristique de noisette à la Germalyne

Broyage du germe

A ce moment, les moines vont donc broyer le germe, pour en faire une poudre fine, que certains comparent parfois à une farine !

Ensachage (par les ouvriers)

Ultime étape maintenant que la poudre est prête : mettre en sachet ! Pour ça, les moines ont décidé de faire appel à des salariés sur place qui s’en occupe pour eux.

Au final, la recette de base de la Germalyne n’a jamais bougé depuis 1930 puisque sa composition reste à 100% du germe de blé non germé et broyé. En revanche, le processus, lui, a un peu évolué : 3 ou 4 changements technologiques depuis ses débuts, et un en 2016 dans le nouveau moulin des moines.

moulin trappe - abbaye de sept fons - divine box

Le Moulin de la Trappe © abbaye de Sept-Fons

Où acheter la Germalyne de l’abbaye de Sept-Fons?

Que ce soit pour une cure ou un petit besoin ponctuel, voici nos recommandations pour acheter la Germalyne.

Les différents lieux où trouver de la Germalyne de Sept-Fons

Vous pouvez acheter de la Germalyne dans les endroits suivants :

  • Directement sur place dans le magasin de l’abbaye de Sept-Fons au 87 Route de Sept Fons, 03490 Diou
  • Sur internet, par exemple sur www.divinebox.fr
  • Dans des boutiques de produits monastiques (Paris, Bordeaux, Lille, Rennes, Nantes, Lyon, Toulouse, Marseille)
  • dans certaines pharmacies
  • dans quelques rares grandes surfaces aux abords de l’abbaye de Sept-Fons, comme : Naturalia, Biocoop, Monoprix, Auchan ou encore Leclerc

A quel prix acheter de la Germalyne Tradition 250g ?

Pour une boite de 250g de Germalyne Tradition, voici nos conseils en terme de prix, selon nos observations du marché :

  • prix minimum : 2,70€. En dessous, c’est peut-être sûrement une bonne surprise – ou peut-être une mauvaise ! Vérifiez bien la date de péremption ou encore la qualité de l’emballage.
  • prix maximum : 4,00€. Au-delà, cherchez à comprendre pourquoi, cela paraît cher !

Acheter de la Germalyne Tradition chez Divine Box

Chez Divine Box, on vous garantit de se fournir en direct auprès des moines de Sept-Fons, et au prix juste, fixé par l’abbaye ! Alors si vous hésitiez encore où acheter ce best-seller monastique, foncez chez Divine Box ! On vous le livre directement chez vous, à Paris ou ailleurs :

Germalyne Tradition - Abbaye de Sept-Fons - Divine Box
250g
1 avis

Germalyne Tradition – Abbaye Notre-Dame de Sept Fons

3,75

La Germalyne Tradition est LE produit emblématique de l’abbaye Notre-Dame de Sept Fons ! Fabriquée depuis presque 100 ans, cette poudre de germe de blé finement moulu est une grande source de protéines et de vitamines. Pour la produire, les moines de l’abbaye de Sept-Fons achètent le blé frais et le passent dans leur propre moulin ! Après l’avoir stabilisé (pour préserver ses vitamines), le germe est broyé pour former de la poudre. La Germalyne Tradition se mélange très bien dans un yaourt dans du thé, et peut même être ajoutée à vos préparations de gâteaux. Le goût est plutôt neutre, l’intérêt est surtout nutritif ! 😇
Laissez vous tenter par l’une de nos 12 meilleures recettes avec la Germalyne® Tradition !

3,75

Encore 5 en stock

Encore 5 en stock

Les garanties Divine Box

En commandant chez Divine Box aujourd'hui, vous bénéficiez des avantages suivants :

  • Expédition rapide : préparation de votre commande en 24h-48h maximum, et expédition dans la foulée !
  • Livraison offerte : dès 90€ de produits monastiques commandés, on vous offre la livaison. Plutôt sympa, non ?
  • Paiement sécurisé : tout est crypté de bout en bout, et personne n’a accès à vos coordonnées bancaires.
  • Service client : papotons quand vous voulez par mail à onvousecoute@divinebox.fr, ou au 07 52 62 11 46 !

Par ailleurs, nous nous fournissons auprès des abbayes :

  • En direct : nous sommes en lien direct avec les abbayes, et allons régulièrement sur place.
  • Au prix juste : les abbayes fixent elles-mêmes leur prix de vente, sans négociation de notre part.

Alors, on se lance ? 😇

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires