Abbaye Saint-Guénolé de Landévennec - Divine Box

Allez hop, direction le bout de la Bretagne, à l’abbaye de Landévennec, qui abrite 18 moines bénédictins. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’histoire de cette abbaye n’est pas de tout repos. Incendie, pillage viking, révolution française… les moines n’ont en effet pas été épargnés !

Fondation, histoire, évolutions, guerres et… caramel au beurre salé 😋. On vous raconte tout sur l’abbaye de Landévennec en 3 minutes !

J’achète les produits de l’abbaye de Landévennec

L'abbaye de Landévennec en Bretagne

L’abbaye de Landévennec se trouve dans la rade de Brest, en Bretagne – Divine Box

 

La Bretagne ça vous gagne ! 🐄

L’abbaye de Landévennec a un passé millénaire ! Tout commence en effet lorsque saint Guénolé, alors moine sur l’île Lavret en Bretagne, est envoyé avec onze compagnons fonder une abbaye. D’abord établis sur l’île de Tibidy, ils s’installent finalement à Landévennec en… 485 !

Ce n’est que bien plus tard, en 818, que Louis le Pieux (fils de Charlemagne) impose la règle de saint Benoît. La communauté, qui suivait alors les usages monastiques irlandais, devient officiellement bénédictine !

L’abbaye de Landévennec en feu ! 🔥

En 913, à peine cent ans après cette transition bénédictine, des vikings scandinaves pillent et détruisent l’abbaye, forçant les moines à s’exiler. Mais ces derniers ont gardé leur sang froid et ont eu le temps, juste avant de fuir, d’emporter les vieux manuscrits de l’abbaye et les reliques de saint Guénolé leur fondateur.

Ensuite… sauve qui peut ! Les moines de l’abbaye de Landévennec trouvent alors refuge au nord de la France à Montreuil-sur-mer. Ils reviennent finalement à l’abbaye en 940. Tout est bien qui finit… pas trop mal !

Les ruines de l'abbaye de Landévennec en Bretagne

Les ruines témoignent encore de l’histoire mouvementée de l’abbaye de Landévennec – Divine Box

 

Tout est à refaire ! 🔨

Car en rentrant à Landévennec, le constat est sans appel pour les moines : il faut tout reconstruire. Petit à petit, ils bâtissent une superbe abbaye au style roman, qui amorce une période faste pendant plusieurs siècles. Les moines reçoivent alors de grandes donations et se retrouvent même à la tête d’une seigneurie. Rien que ça !

Cependant, le climat marin est rude, et l’eau qui s’infiltre dans les terres oblige les moines à reconstruire les bâtiments en superposant les fondations tous les deux siècles !

Dehors ! ⚔

Ensuite, sans surprise, la Révolution met à mal l’abbaye de Landévennec… Les bâtiments sont vendus comme biens nationaux et les moines sont contraints à l’exil. Heureusement, un petit siècle plus tard, en 1875, l’abbaye reprend doucement vie grâce au Comte de Chalus qui rachète les ruines de Landévennec. Il y installe même un jardin exotique avec des palmiers (on se croirait dans le Sud !) et fait construire un étage de plus dans la dépendance à côté de l’abbaye. Tiens donc !

Et en parallèle, en 1878 et à quelques kilomètres de là, le nouveau monastère bénédictin de Kerbénéat (“chez Benoît”) prend vie, avec l’espoir de restaurer l’abbaye de Landévennec

Les plantes exotiques de l'abbaye de Landévennec

Les palmiers à l’abbaye de Landévennec, héritage de la passion du Comte de Chalus pour les plantes exotiques – Divine Box

 

Le retour des moines à l’abbaye de Landévennec ! ⛪

Mais ce projet n’est malheureusement que de courte durée car entre leur exil (1903-1922) et la Seconde Guerre mondiale, les moines de Kerbénéat n’ont pas la vie simple… Plus tard, la communauté reprend du poil de la bête, et songe vite à s’installer à Landévennec : pour restaurer la mythique abbaye bretonne, mais aussi pour soulager les moines nombreux, un peu à l’étroit à Kerbénéat…

Terrains rachetés en 1950, première pierre posée en 1953, transfert de tous les moines en 1958, et le tour est joué : l’abbaye de Landévennec renaît ! En plus, le projet n’est pas de maigre ampleur : l’architecture du monastère a été prévue pour 80 moines. Ils ont de beaux jours devant eux !

 

L'abbaye de Landévennec en Bretagne

Aujourd’hui, l’entrée de l’abbaye de Landévennec reste impressionnante – Divine Box

Départ pour haïti ! ✈

En 1981, forte de cette renaissance, l’abbaye de Landévennec se porte bien et peut alors envoyer un groupe de moines fonder un monastère en Haïti.

Aujourd’hui, le monastère “Morne Saint-Benoît” compte six moines, assure un soutien spirituel précieux à la population environnante, et possède même aussi une petite imprimerie !

De quoi fournir du travail aux moines et ainsi gagner quelques revenus indispensables à la communauté. Elle est pas belle la vie ?

Abbaye de Landévennec : et aujourd’hui ? ⛪

La communauté de l’abbaye de Landévennec compte aujourd’hui dix-huit frères bénédictins qui continuent de suivre depuis le IXe siècle la règle de saint Benoît : « prie et travaille ».

Le premier des sept offices quotidiens commence à 5h20 du matin et, entre les offices, les moines travaillent de leurs mains : fabrication de pâtes de fruits, confection de caramel au beurre salé, entretien du verger et même rédaction des “Chroniques de Landévennec”. Joli programme !

 

Les délicieuses pâtes de fruits de l'abbaye de Landévennec

Les incroyables pâtes de fruits de l’abbaye de Landévennec – Divine Box

Le kabig, un habit pas comme les autres ! 🧥

Si vous avez l’occasion de vous balader du côté de Landévennec un jour, jetez un oeil à l’habit quotidien des moines : un « kabig » ! Mais qu’est-ce qu’est, et d’où vient-il ?

En fait, à l’origine les moines avaient tous un habit long avec un scapulaire (surnommée « robe de bure »). Mais cela a changé… En effet, dans les années 1965-1970, à l’abbaye de La Pierre-qui-Vire, un frère travaillait alors sur son tracteur. Par mégarde, son long scapulaire s’est coincé dans les rouages du tracteur, ce qui a failli l’étranglé et le tuer ! Heureusement, un autre moine qui passait par là a pu le sauver. Mais de retour à l’abbaye, il a filé couper son habit, et a ainsi demandé à son père abbé de rester ainsi.

Depuis, l’habit des moines de la Pierre-qui-Vire est devenu un habit court. La communauté de Landévennec, trouvant bien pratique cette nouvelle tenue, et appartenant à la même congrégation bénédictine de Subiaco-Mont-Cassin, a aussi décidé de l’adopter !

À Landévennec donc, pour le quotidien, il n’y a donc plus d’habit long et de scapulaire. Mais bel et bien un « kabig », sorte de vareuse typiquement bretonne, à l’origine porté par les pêcheurs. Amusant, non ?

Kabig des moines de Landévennec.001

Le kabig est l’habit court porté par les moines de Landévennec. Pratique n’est-ce pas ? – Divine Box

Un musée à ciel ouvert ! 📜

L’histoire millénaire de l’abbaye a (évidemment) suscité une grande curiosité de la part des historiens et des archéologues. Des fouilles sur l’emplacement de l’ancienne abbaye ont été effectuées entre 1978 et 2002, et plus de cinquante mille objets ont été retrouvés sur le site ! Incroyable non ?

Les moines, voulant partager ces trésors, ont ainsi ouvert un musée où, chaque année, une exposition temporaire retrace une époque de la vie de l’abbaye. Jetez-y donc un oeil si vous passez à l’abbaye de Landévennec !

Ruines Landévennec -Divine Box

Les ruines, aménagées pour des visites, sont un héritage précieux du passé pour les moines © Abbaye de Landévennec

Le cimetière de l’abbaye de Landévennec ✝️

Une fois par an, les moines se rassemblent dans le cimetière de la communauté au moment de la Toussaint. Le cimetière se trouve dans la clôture, donc vous n’y aurez probablement pas accès, mais on vous en livre un petit détail amusant…

Ici, les défunts de la communauté ont tous une croix devant leur tombe, avec des dessins sculptés dans la pierre. Chacun peut (sans obligation), avant sa mort, émettre des choix pour ainsi personnaliser sa croix.

Par exemple, le frère Victor avait demandé une ancre marine. C’est chose faite : jetez donc un oeil à sa tombe !

Croix ancre marine Landévennec - Divine Box

La fameuse croix du père Victor, très accordée à la région avec son ancre marine ! – Divine Box

Notre-Dame des coquilles Saint-Jacques 🐚

Si vous avez un jour l’occasion de vous balader dans les jardins de l’hôtellerie de l’abbaye de Landévennec, faites-donc un petit tour en longeant le mur extérieur…Vous y verrez une statut de la Vierge… Mais d’où vient-elle ?

En fait, frère B., venu du Vietnam, a fait cette statue à son arrivée à l’été 2020. Sa particularité ? Elle est couverte de coquilles Saint-Jacques et autres coquillages récupérés juste à côté de l’abbaye, située dans la rade de Brest.

Son nom ? « Notre-Dame des coquilles Saint-Jacques » ! Amusant, non ?

Notre Dame des coquilles saint Jacques - Landévennec

Notre-Dame des coquilles Saint-Jacques, construite par frère B. – Divine Box

Découvrez les produits de l’abbaye de Landévennec 😋

A l’abbaye de Landévennec, les moines bénédictins font d’incroyables produits, et sont notamment connus pour leurs pâtes de fruits et leur caramel au beurre salé. Tout est fait à la main de A à Z, dans les petits ateliers du monastère, comme le montre la photo ci-après !

Cliquez ici pour découvrir les produits de l’abbaye de Landévennec, ou bien regardez nos quelques suggestions juste en dessous ↓

Caramel au beurre salé - Abbaye Saint-Guénolé de Landévennec - Divine BoxCaramel au beurre salé - Abbaye Saint-Guénolé de Landévennec - Divine Box
Ce produit porte la marque MONASTIC (en savoir plus)
39 avis

Caramel au beurre salé – Abbaye Saint-Guénolé de Landévennec

6,7512,40

Le caramel au beurre salé de l’Abbaye de Landévennec est à ne surtout pas manquer ! Rendez-vous compte : c’est le seul caramel au beurre salé produit par une abbaye française ! Et évidemment, pas de colorant ni de conservateurs détectés à ce jour dans ce produit de l’Abbaye Saint-Guénolé de Landévennec. Chez Divine Box, on adore le déguster sur une brioche ou en accompagnant un yaourt, miam ! 😇

Venez découvrir notre recette de tarte au chocolat et caramel !

6,7512,40
Effacer

En stock

Pâtes de fruits - Boîte bleue - Abbaye Saint-Guénolé de Landévennec - Divine BoxPâtes de fruits - Boîte verte - Abbaye Saint-Guénolé de Landévennec - Divine Box
Ce produit porte la marque MONASTIC (en savoir plus)
90g
14 avis

Pâtes de fruits 3 parfums – Abbaye Saint-Guénolé de Landévennec

4,70

Les pâtes de fruits sont l’une des spécialités de l’abbaye de Landévennec en Bretagne ! Les moines bénédictins cultivent une multitude de pommes dans leur verger, sur les pentes de la rade de Brest. Grâce à elles, ils réalisent une pâte à laquelle ils ajoutent, par apport naturel, différents sirops. Le résultat de cette recette « maison » sont leurs incroyables pâtes de fruits aux 3 arômes : abricot, framboise, et ananas ! Les pâtes de fruits de l’abbaye Saint-Guénolé de Landévennec sont idéales pour accompagner votre café ou pour les petits creux ! Ça vous é-pâte non ? 😇

4,70

Encore 90 en stock

En stock

Mis en pot du caramel au beurre salé - Landévennec

Tout juste prêt, le caramel est directement versé à la main dans les pots – Divine Box

Et hop, une petite vidéo de l’abbaye de Landévennec :

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires