Annonciades de Thiais - Divine Box

Connaissez-vous les annonciades, une communauté fondée par une princesse et dédiée à l’imitation des dix vertus de la Vierge ?
On vous emmène découvrir le monastère de Thiais : sa fondation, sa règle et son histoire, mais aussi ses productions artisanales comme ses délicieux crackers aux ingrédients naturels, c’est parti !

J’achète les produits du monastère de Thiais

Le magnifique monastère de l'Annonciade de Thiais au milieu de ses jardins !

Le magnifique monastère de Thiais au milieu de ses jardins – Divine Box

 

Une fondatrice royale ! 👑

L’ordre de l’Annonciade a été fondé par… une princesse ! Oui oui, vous avez bien lu ! Fille du roi Louis XI, sainte Jeanne de France naît en 1464 et reçoit à cinq ans une vision de la Vierge lui demandant de fonder un ordre en son honneur. Mais, mariée dès ses douze ans, elle devra attendre la répudiation de son mariage pour partir à Bourges et fonder en 1502 “l’Ordre de la Vierge Marie », plus connu sous le nom d’ “Annonciade” !

 

La règle – mais quelle règle ? 📖

Mais établir un ordre n’est pas chose aisée : quelles règles suivre ? Quel rythme suivre ? Quelles orientations spirituelles choisir ? Pour organiser tout cela, Jeanne confie alors à son confesseur, le franciscain Gabriel-Maria, la rédaction de la règle de l’Annonciade. L’idée est claire : il faudra chercher Dieu en imitant la Vierge et ses dix vertus évoquées dans la Bible. La règle est approuvée officiellement par le pape en 1517 et hop, c’est parti !

L'église du monastère de l'Annonciade de Thiais

L’église du monastère de Thiais, aujourd’hui – Divine Box

 

Les guerres, encore et toujours ! ⚔

Au fil des siècles, l’ordre de l’Annonciade ne cesse de grandir en France et en Europe, mais doit en même temps faire face aux guerres. Pour ne citer que les plus désastreuses pour les soeurs : les guerres de Religion au XVIe siècle, la guerre de Trente Ans au XVIIe siècle, et bien sûr la Révolution ! À cette période, plus de mille « annonciades » seront dispersées entre l’exil, la prison et même la guillotine. Triste sort…

 

Le retour des soeurs ! ⛪

Heureusement, après la Révolution, l’ordre se réinstalle en France grâce à deux anciennes soeurs qui fondent une communauté et ouvrent un pensionnat. Mais à peine un siècle plus tard, en 1904, les lois anticléricales les poussent à l’exil. Tiens donc… Mais restons positifs, car tout est bien qui finit bien : les soeurs rentrent en France en 1922 et s’installent à Thiais, en région parisienne, en 1926. On y est, enfin !

 

Monastère de Thiais : Les soeurs rayonnent ! ☀

Le monastère de Thiais connaît alors une chouette expansion, tant sur le plan humain avec des soeurs toujours plus nombreuses, que sur le plan spirituel avec un rayonnement certain ! À partir des années 1970, les annonciades de Thiais peuvent alors envoyer plusieurs groupes de soeurs pour créer des fondations : en Normandie, dans les Alpes-de-Haute-Provence, près de Bourges, à Menton, ou encore en Pologne en 2009. Wielki ! (ça veut dire génial en polonais)

Les annonciades du monastère de Thiais en pleine cueillette !

Les annonciades du monastère de Thiais en pleine cueillette dans leurs jardins – Divine Box

 

Monastère de Thiais : et aujourd’hui ? 👩‍👩‍👧

Aujourd’hui, les annonciades du monastère de Thiais sont trente-deux sur place, et leur vie est organisée autour des cinq offices quotidiens (entre 7h et 21h) et du travail manuel. Elles font des merveilles dans leur biscuiterie, leur confiturerie, leur carterie, leur hôtellerie, et même avec leur rucher pour faire un incroyable miel. Chouette programme ! Alors, vous allez quand leur faire un petit coucou sur place ? 😇

 

Des travaux titanesques au monastère de Thiais 🛠

Malgré certaines idées courantes, les soeurs sont loin de chômer. Et au monastère de Thiais, c’est le moins que l’on puisse dire, car les soeurs ont notamment de grands travaux en cours. Après avoir construit le cloître et posé les vitraux de la chapelle, les soeurs se sont lancées en 2017 dans un chantier titanesque pour reconstruire leur chapelle et rénover leur hôtellerie : remise aux normes oblige ! Elles cherchent plusieurs millions d’euros alors… à votre bon coeur !

Une annonciade du monastère de l'Annonciade de Thiais en plein travail !

Une annonciade du monastère de Thiais prépare ses prochains produits monastiques – Divine Box

 

L’habit 100% marial du monastère de Thiais 👕

La tenue vestimentaire des annonciades (appelée « habit » dans le langage monastique), est reconnaissable entre mille ! Le gris rappelle la pauvreté et la pénitence, le scapulaire rouge évoque la passion du Christ et le manteau blanc est signe de pureté. Sans oublier bien sûr la médaille qui représente la Vierge à l’enfant et la corde à dix noeuds qui rappelle les dix vertus de la Vierge. Tout un programme ! Mais le mieux est encore de voir ce magnifique habit en vrai au monastère de Thiais

La soeur économe des annonciades de Thiais fait visiter le monastère à Côme !

La soeur économe du monastère de Thiais fait visiter les lieux à Côme, dans son bel habit marial – Divine Box

Découvrez les produits du monastère de Thiais 👇

Les soeurs du monastère de Thiais fabriquent toute une farandole de délicieux crackers.

Cliquez ici pour découvrir sur notre boutique les produits du monastère de Thiais, ou bien laissez-vous tenter par notre sélection juste en dessous :

Crackers au thym - Monastere de l'Annonciade de ThiaisCrackers au thym - Monastère de l'Annonciade de Thiais - Divine Box

Crackers au thym – Monastère de l’Annonciade de Thiais

4,20

Les crackers au thym sont fabriqués par les soeurs du monastère de l’Annonciade de Thiais. Les annonciades les réalisent uniquement à partir de bons ingrédients bien frais. Sélection, préparation de la pâte et cuisson : elles font tout elles-mêmes à la main dans leur atelier ! Grâce à l’alliance irrésistible de son croquant et du thym, la Provence s’invite directement chez vous ! D’ailleurs, ces crackers au thym peuvent aussi se réchauffer quelques secondes au micro-ondes pour en exalter encore plus les saveurs. Bref, en apéritif entre amis, accompagnés d’une petite bière (trappiste) ces biscuits du monastère de Thiais sont fan-thym-stiques 😇

Vite, plus que 2 en stock !

Crackers aux oignons - Monastère de l'Annonciade de Thiais - Divine BoxCrackers aux oignons - Monastère de l'Annonciade de Thiais - Divine Box Produit épuisé

Crackers aux oignons – Monastère de l’Annonciade de Thiais

4,20

Les crackers aux oignons ont été préparés en exclusivité pour Divine Box par les soeurs du monastère de l’Annonciade de Thiais ! La communauté des Annonciades, également appelée « l’ordre de Marie » est installée près de Paris, à Thiais, depuis 1926. Depuis quelques années, les soeurs ont développé une gamme de biscuits salés et sucrés, qu’elles confectionnent dans leur petit atelier. Ces petits crackers aux oignons, cuisinés artisanalement par les soeurs du monastère de l’Annonciade de Thiais, sont naturels, sans colorants ni conservateur ! Bien croustillants et au bon goût d’oignons, ces crackers aux oignons sont parfaits pour accompagner un apéro. Mais attention, une fois commencé, il est difficile de s’arrêter…😇

À sec (rupture de stock)

Crackers aux olives - Monastère de l'Annonciade de Thiais - Divine BoxCrackers aux olives - Monastère de l'Annonciade de Thiais - Divine Box

Crackers aux olives – Monastère de l’Annonciade de Thiais

4,20

Les crackers aux olives sont une exclusivité Divine Box, concoctés par le Monastère de l’Annonciade de Thiais. Ingrédients tout bons, recettes préparées à la main, cuisson au four : tout y est pour faire valser vos papilles ! En l’occurence, vous trouverez dans ces crackers aux olives un bon goût d’olive (si si, on vous jure), couplée à une petite pointe de parmesan dans la composition du feuilleté ! Une pépite du Monastère de Thiais qui croustille et qui ira très bien à l’apéro avec un petit vin blanc bien frais. Si besoin : un petit tour au micro-ondes 10-15 secondes et ces crackers aux olives feront des merveilles. Vous allez cracker ! 😇

Vite, plus que 3 en stock !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires