Carmel de Micy - Divine Box

Le Carmel de Micy-Orléans, se situe près d’Orléans dans le Loiret. Fondé en 1939, les moniales qui l’occupent aujourd’hui y suivent la règle du Carmel réformé. L’arrivée des soeurs permet de redonner vie aux murs de l’ancien monastère de Micy !

Aujourd’hui, le Carmel de Micy compte une vingtaine de sœurs qui vivent une vie de prière, de travail et de pauvreté. Côté boulot, en plus des tâches communautaires (ménage, cuisine, hôtellerie etc…), elles se sont récemment lancées dans l’artisanat. Mais pourquoi ?

On vous raconte tout sur leur histoire et leurs produits ! C’est parti !

J’achète les produits du carmel de Micy-Orléans !

Entrée du carmel de Micy - Carmel de Micy - © Divine Box

Portail du Carmel de Micy-Orléans – © Divine Box

Des moines à Micy 👥

Tout commence au début du VIe siècle : saint Mesmin et saint Euspice cherchent alors un lieu près d’Orléans pour se retirer. Et voilà qu’en 508, Clovis, roi des Francs, leur offre une superbe villa royale inoccupée : c’est le domaine de Micy !

Les moines y établissent alors un monastère, et y vivent en communauté à la manière des Pères du désert. Puis, dès 780, l’abbé introduit la règle de saint Benoît, ce qui redonne du peps à la communauté ! Les voilà lancés pour plus d’un millénaire, jusqu’à la Révolution…

Saint Mesmin - Carmel de Micy - © Divine Box

Saint Mesmin et saint Euspice se retirent au domaine de Micy, qui leur est offert par Clovis, roi des Francs – © Cassicia

La réforme du carmel 📜

Parallèlement, au XVIe siècle en Espagne, Thérèse d’Avila réforme l’ordre du Carmel, en instaurant une observance plus rigoureuse de la règle initiale des ermites du mont Carmel (début XIIIe siècle). Cette réforme fait un carton et se répand ensuite partout en Europe !

En 1604, des carmélites espagnoles suivant ce mouvement arrivent alors en France pour implanter ce Carmel réformé, et fondent plus tard en 1617 le Carmel d’Orléans. Ce dernier sera à l’origine du Carmel de Micy…on y est bientôt, promis !

abbaye de saint mesmin - carmel de micy - Divine Box

L’abbaye de saint Mesmin en 1707, qui deviendra ensuite le Carmel de Micy-Orléans en 1939 – © Wikipedia

La croix de Micy ✝️

Pour le monastère de Micy, situé à sept kilomètres d’Orléans, tout va bien jusqu’à la Révolution, qui est fatale : les moines sont expulsés en 1790, et l’abbaye est détruite.

Un poil plus tard, en 1858, l’évêque d’Orléans, Mgr Dupanloup, fait ériger la “croix de Micy”, une croix de quatre mètres de haut, encore debout aujourd’hui ! Son but ? Inciter les Orléanais à prier avec lui pour que renaisse le monastère de Micy… **roulement de tambours – attention ça arrive**

Croix de Micy - Carmel de Micy - © Divine Box

La croix de quatre mètres que fait ériger l’évêque d’Orleans en 1858, pour inciter les orléanais à prier avec lui – © Geocaching

Les voici à Micy 👣

Et hop, en 1939, les soeurs carmélites installées à Orléans quittent leur monastère. Elles viennent habiter l’ancien monastère de Micy, qui renaît alors et devient le Carmel de Micy-Orléans. Héhé, on dirait que les prières lancées par l’évêque ont été efficaces !

Et les soeurs sont bien tombées car dans ce lieu, trente moines ont été reconnus saints par l’Église catholique, à commencer par saint Mesmin, le fondateur de l’abbaye ! C’est pas beau ça ? Les voilà bien lancées !

Et aujourd’hui 🤝

Aujourd’hui, le Carmel de Micy-Orléans compte une vingtaine de soeurs qui suivent la règle du Carmel réformé, dans une vie de prière, de travail et de pauvreté. Les carmélites ont ainsi sept offices quotidiens en plus de la messe, ainsi que deux heures de prière personnelle silencieuse (appelée “oraison”). Rien que ça !

Côté boulot, en plus des tâches communautaires (ménage, cuisine, hôtellerie etc…), elles se sont lancées récemment dans l’artisanat. Mais pourquoi ? On vous en parle juste après ! Restez avec nous 🙂

artisanat - carmel de micy - Divine Box

Les carmélites se sont récemment lancées dans l’artisanat – © Divine Box

Un anniversaire 🎂

L’année 2020 est une année particulière pour le Carmel de Micy-Orléans, car les soeurs fêtent le quinzième centenaire de la mort de saint Mesmin (520-2020), le fondateur du monastère de Micy (héhé bravo, vous aviez suivi !).

Pour la petite histoire, le lieu actuel où sont les soeurs s’appelle encore abbaye Saint-Mesmin de Micy ! Bref, une belle date donc, qui a initié une grande réflexion en communauté. La conclusion ? Les soeurs vont développer leur artisanat !

Carmélite de Micy - Carmel de Micy - Divine Box

Vingt soeurs suivent la règle du carmel réformé au Carmel de Micy – © Carmel de Micy-Orléans

Les pépites des soeurs 😋

En plus de la production d’hosties, qui reste leur activité traditionnelle, les carmélites de Micy ont donc choisi de diversifier leur production. Elles font désormais des barres de céréales, du muesli, des sablés, ou encore des glaces et infusions ! Miam miam miam.

Petit détail qui a son importance : toutes ces recettes concoctées au Carmel de Micy-Orléans sont faites avec produits locaux : miel de Sologne, lait de Dry, orge de Saint-Hilaire, oeufs des fermes voisines et des fruits du monastère ! Charmant programme dont vous allez pouvoir bientôt déguster le fruit…

Barres de céréales - Carmel de Micy - Divine Box

Les carmélites diversifient leur production uniquement avec des produits locaux – © Divine Box

Avis aux curieux 👁

Si vous allez sur place, petits veinards, observez bien les murs, car s’y cachent des pierres plus anciennes, qui sont celles de l’ancienne abbaye ! Et si jamais vous avez la possibilité de rentrer dans le cloître (normalement c’est ultra-privé !), vous pourrez observer deux choses.

D’abord, le crucifix au centre du cloître, qui est celui qui était dans le Carmel d’Orléans, et qui a donc suivi les soeurs jusqu’à Micy ! Et ensuite les briques rouges, qui rappellent l’ancienne abbaye des moines. Voilà, vous savez tout !

Découvrez les barres de céréales du Carmel de Micy-Orléans

Les moniales du Carmel de Micy-Orléans fabriquent elle-même une multitude de bon produits faits avec des ingrédients locaux.

Cliquez-ici pour découvrir sur notre boutique les produits du Carmel de Micy, ou bien laissez-vous tenter par notre sélection juste en dessous !

Barres de Céréales miel-noix-raisins - Carmel de Micy-Orléans - Divine BoxBarres de céréales noix-raisins - Carmel de Micy - Divine BoxOut of stock
185g
1 avis

Barres de céréales miel-noix-raisins – Carmel de Micy

7,90

Ces barres de céréales miel-noix-raisins, réalisées artisanalement par les soeurs du Carmel de Micy, sont l’une des plus récentes pépites qu’elles produisent (2020). En effet, les carmélites de Micy ont choisi de diversifier leur production, chouette idée ! Les barres de céréales sont entièrement concoctées avec des produits locaux : miel de Sologne, lait de Dry, orge de Saint-Hilaire, oeufs des fermes voisines et fruits du monastère ! Le résultat est top : des barres de céréales miel-noix-raisins croustillantes et fondantes. Le miel en arrière goût sublime le tout, miam ! Ces barres de céréales noix-raisins du Carmel de Micy sont à consommer sans modération en cas de petit creux, pour les sportifs et les gourmands ! 😇

7,90

À sec (rupture de stock)

M'avertir du retour en stock du produit ↓

À sec (rupture de stock)

4.1/5 - (33 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires